Portail Lesbien

voixBetes.jpg Tasse de Thé POUR la Défense Animale
cineGay.jpgPETIT MEMENTO
des Festivals de Films LGBTQI
Jeanne.jpgJeanne Mag
Magazine Lesbien virtuel
Retrouvez Tasse de Thé sur les réseaux sociaux :
twitter.jpg     facebook.jpg
 

(Publicité pour soutenir TDT)

Rencontres lesbiennes après 50 (et après un épisode de sécheresse :)
Témoignage lesbienne séniore
- "Je suis une lesbienne de 56 ans qui n'a pas "daté" ou n'a eu de relations sexuelles avec personne (autre que moi-même)...
Les femmes rejoignent la Coupe du monde de rugby Gay
La Coupe Bingham
AMSTERDAM -Les femmes concourront pour la toute première fois dans le tournoi gay de Coupe du monde de rugby, la Bingham Cup. L'événement a lieu ce week-end dans la capitale néerlandaise...
LEZATHLON !
à vos marques...

 Le plus grand et le plus désopilant des événements sportifs lesbiens au monde...

Christine and the Queens "avec encore moins de genre"
Pseudo : "Chris" !
La chanteuse française revient après deux ans de silence avec un nouveau look...
Brianna Hildebrand, les publicistes voulaient garder sa sexualité cachée
C'est clair ?
Dans le Film à succès "Deadpool 2", Negasonic Teenage Warhead est joué par l'actrice gay Brianna Hildebrand (photo), première super-héros ouvertement homosexuel à honorer l'univers cinématographique de Marvel (BD)...
Jennifer Aniston jouera un premier rôle lesbien !
"First Ladies"
Jennifer Aniston jouera la première présidente femme (et lesbienne) , avec Tig Notaro (photo à dr.), dans un nouveau film de Netflix...
Les femmes lesbiennes et bies plus susceptibles de développer un diabète
Les-Poids.jpg
Lesbi-Santé
Les femmes lesbiennes et bisexuelles plus susceptibles de développer un diabète en raison du stress...
ÊTRE SOI À TOUT ÂGE !
Vieillir en rose

La campagne annuelle de la Ville de Genève contre l’homophobie et la transphobie aborde la question du vieillissement LGBT...

LESBI-SANTÉ

Prenez soin de vous
Les femmes qui ont des rapports sexuels avec des femmes pensent ne pas avoir besoin de tests de dépistage...  LESBI-Santé
LE SALON du LILVRE LESBIEN
Le Samedi 07 Juillet 2018  -
14 à18 h - 7° éd.
Organisé par le Centre LGBT de Paris Île-de-France -  Mairie 75003 Paris. Entrée libre et gratuite... ►
Où Vont-Elles
SAMEDI 30 JUIN 2018 - REPAS DANSANT du CEL à Marseille
à partir de 19:30  - DJ Galit  - Greenwich Restaurant (Escale Borely) 
142 av pierre mandes france, 13008 Marseille   
25€ / 20€ adhérentes...   Réservations : 06 99 55 06 02
Où Vont-Elles
Les OUT d’or 2018 ! 
La Cérémonie de remise de prix pour visibilité LGBTI

Rendez-vous les 18 et 19 juin, pour une seconde édition encore plus festive et engagée...  ►Où Vont-Elles

Goudies

AMAZO-NIAQUE

INTERVIEW de Dolors Majoral (photo)-"Le lesbianisme séparatiste recherche ses propres modèles".

Dolors Majoral a été l'une des initiatrices en Catalogne du mouvement séparatiste lesbien avec la philosophe, activiste et essayiste Gretel Ammann, sa partenaire jusqu'à son décès en 2000.
Soutenant le principe que les lesbiennes devraient s'organiser, créer des espaces spécifiques et trouver leur propre chemin. Jusqu' à théoriser le lesbianisme comme un troisième genre au - delà des hommes et des femmes.
Elle a commencé sa participation politique en 1980 et a depuis participé à des groupes comme La Nostra Illa, Réseau Amazonas et le Centre d'études pour les femmes, elle est une des références principales du mouvement lesbien séparatiste en Catalogne.


Quel est le lesbianisme séparatiste? Avez-vous un lien avec le féminisme de la différence?

La différence avec le Féminisme c'est que nous voulons que les femmes soient individuelles et protagonistes de leur propre vie et recherche leurs propres modèles pour s'affranchir des modèles masculins, pour cesser d' imiter les structures patriarcales.
Cette approche est née au cours des années soixante-dix et quatre-vingt du siècle dernier, il y avait la nécessité d'un mouvement lesbien radicalisé, pour nous différencier du féminisme.
Nous avons donc opté pour le lesbianisme séparatiste: nous voulions aller plus loin et notre demande était exclusivement lesbienne. Le Séparatisme est tout simplement ne pas faire le jeu de tout les modèles mis en place et chercher nos propres modèles en tant que lesbiennes.

Vous avez déjà recherché votre propre espace?

Au milieu des années quatre-vingt était sur le point d'émerger un noyau à cent pour cent lesbiennes à Barcelone, dans une rue de Gràcia convenu , un atelier de menuiserie, un salon de coiffure et nous avec le Centre d'études et une cafétéria pour femmes La nostra Illa, mais finalement cela ne fonctionne pas.
Nous avons également générer nos réseaux internationaux d'Amazonas, parallèle à l'Association internationale ILGA de LGBTI- exclusivement lesbiennes où nous avons échangé des magazines, des expériences et des débats d'organisation. De plus, nous avons tenu des réunions en Allemagne, Hollande, France, Etats-Unis et en Australie.

Quelle a été votre chemin dans l' activisme séparatiste lesbienne?

Mes compagnes du Réseau Amazonas sont venues d'un groupe de lesbiennes exclusives appelé La Mar, qui a eu des contacts avec des militantes des États-Unis. Plus tard, la création du Centre d'études des femmes à Barcelone, le Réseau Amazonas et l'association La Nostra Illa où des magazines comme Labris ou Laberint qui étaient les plus durs(37 numéros de 1987 1997) et Gretel, qui était un grande activiste du lesbianisme séparatiste, qui est décédée en 2000. Elle a permis l'attitude vitale de notre théorie pour toujours.
Gretel Ammann, leader indépendantiste et théorique, avait soulevé l'existence d'un troisième genre celui des femmes Lesbiennes.
A cette époque, l'idée de troisième genre, ce que je voulais transmettre c'est qu'il n'y avait pas besoin d'être des hommes ou des femmes... Mais ce n'était pas exclusif, il pouvait y avoir plus de genres, et même autant que les gens. Je me suis depuis longtemps identifié comme lesbienne, mais maintenant je me sens plus à l'aise en tant que femme lesbienne.

Comment est la relation entre le féminisme et lesbianisme séparatiste?

Il a été une relation avec des hauts et des bas. Je n'ai jamais eu de problèmes d'être lesbienne ET féministe, mais c'est vrai cela date de quelques années, il ne faut pas oublier que les lesbiennes doivent également être pris en compte.

Et avec le mouvement LGBTI?

Dans le mouvement LGBTI, ils continuent d'y avoir une plus grande présence masculine. Il y a des groupes de femmes qui essayent d'être plus présentes. mais si vous regardez la fierté et la valeur du montant des lesbiennes en jeu elles sont peu nombreuses et n'ont pas le même rôle.

Serait - il possible de mettre la pratique séparatiste lesbianisme aujourd'hui?

À l'heure actuelle, le lesbianisme séparatiste, nous prenons le temps de la réflexion à la pratique privée. Je pense que maintenant serait plus susceptible de créer des quartiers et des espaces propres lesbiennes car il y a plus de lesbiennes visibles et de pluralité du mouvement lesbien... Nous avons seulement besoin de quelqu'un pour mettre cela en avant.

Et maintenant , quels sont vos domaines d'activisme?

Nous continuons avec La Nostra Illa, mais nous manquions d'un débat théorique. Maintenant, nous avons grâce à Bárbara Ramajo qui nous motive à nouveau, une nouvelle lesbienne de base exclusive appelée la Théorie Buns pour nous battre.

Source dosmanzanas.com - 08.08.2017 - INTERVIEW - L'interview complet en VO.
 

AUTRE INTERVIEW /2013 de Dolors Majoral  Vidéo YouTUbe VO (esp.)

 

 


  

  

  
Zulie Dantò

A chaque week-end de la mi-juillet, les pèlerins se mêlent dans les eaux de la cascade de Saut-d'Eau où ils confient leurs désirs de vie meilleure à Erzulie, la déesse du panthéon Vodou (ou Vaudou).

"La cascade magique, où se trouve l'esprit d'Erzulie***  (Erzulie Dantòr (Zulie Dantò), La Vierge Noire), on y va pour danser, pour chanter et pour conjurer le mal", explique Erol Josué, directeur du bureau national d'ethnologie qui est aussi un hougan, un prêtre vodou. "Les gens parlent vraiment avec Erzulie parce que, pour nous, prier c'est pas juste s'agenouiller et fermer les yeux: il s'agit de parler avec l'esprit qui est devenu une amie...
(...) Dans la petite commune, située à deux heures de route de Port-au-Prince, se mêlent des familles pauvres issues du monde rural et des jeunes bourgeois de la capitale: ce pèlerinage est un rare exemple de mixité sociale dans la société haïtienne.

Alors que l'homosexualité, ouvertement combattue par certains parlementaires, reste un tabou en Haïti, les jours de pèlerinage de Saut d'Eau constituent un asile pour les personnes de la communauté LGBT.

(...) "C'est le seul endroit où les gens peuvent se sentir vraiment vrai: personne n'a le droit de les embêter, de leur dire qu'ils n'ont pas leur place ici car tous sont les enfants de la vierge, les enfants d'Erzulie, la mère de l'indépendance qui accepte tout le monde", affirme-t-il avec satisfaction.
Alors que l'homosexualité, ouvertement combattue par certains parlementaires, reste un tabou en Haïti, les jours de pèlerinage à la cascade de constituent un asile pour les personnes de la communauté LGBT.
Source e-llico.com 17/07/2017- Suite de l'article complet

Voir notre ancienne rubrique, "Amour, sexe et genre incarnés: les esprits du Vaudou Haïtien" ***Erzulie Dantòr (Zulie Dantò), La Vierge Noire.. LESBI-SORCIÈRE


  
LESBIAN WORD ?

Je ne suis pas seule à dire que je n'aime pas utiliser le mot "lesbienne" pour me définir. Techniquement parlant, il convient, mais la prononciation est déplaisante. J'ai demandé à d'autres copines homosexuelles et elles sont d'accord... Voici une liste non exhaustive des raisons pour lesquelles nous détestons le mot "Lesbienne" :

1.- Si vous vous référez comme un homosexuel... vous dites je suis gay. Mais le mot "Lesbien" parvient à vous transformer en objet. Alors que le mot "gay" est utilisé pour décrire un trait particulier ou un ensemble de traits et de comportements,  "lesbienne" semble définir toute la personne. En disant quelque chose comme  -"C'est une lesbienne", cela se présente abruptement,  comme si vous racontiez un documentaire de nature effrayante.
2.- Cela ressemble à un diagnostic obscur Peut-être que cela provient d'années d'homophobie sans fin, mais le mot "lesbien" a des connotations de maladie pour moi. Lorsqu'il est jumelé avec une personne, le fait que ce soit aussi un nom ne fait que ressentir que quelqu'une est une MST ambulante.
3.- Trop de syllabes... En vous définissant vous-même comme gay au lieu de lesbienne, vous économiserez jusqu'à 45 minutes par an, ce n'est pas négligeable.
4.- Il est difficile de divorcer du mot avec ses bagages stéréotypés Le mot "lesbien" évoque immédiatement une image généralement peu flatteuse et mal représentée. Personne ne veut être affilié à cette image. Lorsque vous êtes réduit à un stéréotype, votre humanité s'absente.
5.- C'est fétichiste cherchez donc "lesbien" dans Google et que trouverez-vous après une sorte d'avalanche de catégories pornographiques ? Vous serez enterrée sous des techniques sexuelles particulières et des godemichets-ceinture. Mais continuez à aller de l'avant. J'attendrai.
6.- Quelque chose au sujet de ce mot restepéjoratif.  En grandissant, j'ai entendu "tapette" et "pédé" en référence aux homosexuels hommes - mais la différence entre les hommes et les femmes homosexuels est que la description péjorative et le mot qui nous définit ont des lignes de séparation claires pour les hommes homosexuels, mais pas pour les femmes. Pour les femmes homosexuelles, "lesbienne" ou "gouine" c'est le même que le descripteur. C'est de là que vient l'inconfort ressenti sans doute.
7.- Votre perception peut varier Je détestais aussi le mot "gay", mais maintenant je me sens neutre à ce sujet. Mon préféré est "Queer" (étrange) parce que je pense que c'est le plus approprié pour moi, personnellement. Je ne me vois pas appelée "lesbienne" parce que je pense que c'est un mot chargé de multiples connotations trop éloigné de notre époque pour être facilement employé, mais bien sûr, mes vues et les opinions de mes amis ne représentent pas tout le monde. Nous avons juste remarqué une tendance à propos de l'étiquette "lesbienne" et pensé que cela valait la peine d'être mentionné avec le sourire.
8.- Si vous êtes un hétérosexuel et que vous rencontrez une femme qui se réfère à elle-même comme "Gay", ne la corrigez pas en disant : -"Ne vous dites-vous pas plutôt lesbienne ?" Car à l'avenir, cela pourrait être vos derniers mots !

"Huit raisons pour lesquelles je déteste le mot "Lesbienne" par Arca Bayburt - article complet en VO.


  

Pages

ATTENTION SVPLes Comptes TDT Non-Participatifs seront supprimés...
Merci de votre reconnaissance, de votre fidélité et votre soutien solidaire !
VOUS AIMEZ TASSE DE THÉ, PROUVEZ-LE! 
 
(Publicité pour soutenir TDT)
    Les Éditions REINES de COEUR
Livres lesbiens, Films gays, Séries TV, Documentaires LGBT... ►Où Vont-Elles
Vous aimez Tasse de Thé, PROUVEZ-LE !
Vos Inscriptions et PA restent en ligne (Gratis) env. 6 jours. Ensuite,
Merci de participer à la maintenance de votre TDT
Voir les Modalités 
MESSAGE TDT - RAPPELS :
Vous  devez "AJOUTER UNE ANNONCE" (col.àdr) pour une PA VISIBLE ! (votre Descriptif à l'inscription NE SUFFIT PAS) Voir notre rubrique ►FAQ  

ATTENTION Pour toute Annonce Publicitaire PA PARTENAIRES

Dernières Petites Annonces

Messages TDT

porto.jpgRENCONTREZ-VOUS!
Le but d'une PA est la rencontre. Un RDV bien géré sollicite vos 5 sens +le Feeling ! 
CONSEILS(Old TDT)
 

Zorra.jpg ►Publicité PARTENAIRES

►E-mails Invalides

ETHIQUE TDT

 
Goudies | Tasse de Thé

Tasse de Thé - Portail Lesbien * Copyright - All rights reserved * 2013 - 2018  ❘ Contact  ❘ Plan du site