Site Lesbien

ÉTATS-UNIS -Première compagnie aérienne au monde pour chiens
dog-cie_0.jpg
Tasse de Thé lutte AUSSI pour la cause Animale !
Nous pouvons officiellement accueillir Bark Air, la première compagnie aérienne au monde pour les animaux de compagnie...
"LA AMIGA DE MI AMIGA" (L'amie de mon amie)
filmLesbien-es_0.jpg
FILM LESBIEN +VIDÉO Bande Annonce
un film de la réalisatrice et actrice principale Zaida Carmona  (Esp. 2022, 85 mn) qui s'inspire de sa propre vie de bohème dans la capitale espagnole...
Louisa Jacobson, fille de Meryl Streep, présente sa petite amie
LouisaJacobson-lesbi_0.jpg
POTINS LESBIENS
Meryl a eu 75 ans et sa fille Louisa a profité de cette journée spéciale pour dire au monde qu'elle est lesbienne et qu'elle a une petite amie...
Taylor Swift célèbre les fiançailles lesbiennes lors de son concert
concertTaylorSwift_0_0_0.jpg
BILLETS DOUX
Il n'est pas surprenant que lors des concerts de Taylor Swift de voir des gens se fiancer...
Albe rend hommage aux femmes fortes, puissantes et queer
Albe_0.jpg
TALENTS de FEMMES
"Sorcières"(clip sorti en avril dernier) raconte la rencontre de deux femmes lors d’un des concerts de Albe (photo)...
"LESBIENNES, QUELLE HISTOIRE ?"
Docu-MarieLabory_1_0.jpg
Tasse de Thé a sélectionné pour vous !
"LESBIENNES, QUELLE HISTOIRE ?" Accessible au replay sur la chaine HISTOIRE TV...

LezPresse

stonewall_1.jpg
VANDALES OUT !!!

NEW-YORK -Une fois de plus, les drapeaux arc-en-ciel exposés au monument national de Stonewall, au cœur du quartier historique de Greenwich Village à New York , ont été vandalisés pendant le mois de la fierté, cette fois le jour du drapeau...

L'incident s'est produit moins de deux semaines après que Menendez et plusieurs autres défenseurs LGBTQ ont installé un nouveau lot de drapeaux lors d'une cérémonie le 1er juin pour lancer le mois de la fierté. (...)
-"C'est décevant car c'est la huitième année de cette installation et il n'y a eu aucun vandalisme au cours des six premières années", a déclaré Menendez à Gay City News. "L'année dernière, c'était la première fois." Morceaux brisés de drapeaux arc-en-ciel le long de la clôture du parc Christopher.
- «Ces dernières années, la rhétorique est devenue tellement brûlante – avec les Républicains, l’extrême droite, qui créent toute cette hystérie », a expliqué Steven Love Menendez, qui est le gardien de l'exposition des drapeaux à Christopher Park. "C'est l'un de nos monuments les plus sacrés du mouvement de la communauté LGBTQ."
- "Quiconque pense que cela va intimider notre communauté se trompe lourdement", a déclaré Bottcher dans un article sur X.
La procureure générale de l'État, Letitia James, a également dénoncé l'attaque, qualifiant l'acte de haine de « dégoûtant ».
- "À New York, nous défendons l'amour et l'acceptation, pas la haine et l'intolérance", a déclaré James sur X. "Quiconque ayant des informations sur ce vandalisme doit contacter [le NYPD]..."
Source : ►gaycitynews.com - 14/06/2024
Poids: 
0

  
lword-newyork_1.jpg
THE L WORD FOR EVER...

"The L Word : New York" (TLV) : Il y a un redémarrage de notre célèbre série en préparation...

Les nouvelles ont mis un peu de temps à arriver depuis de The L Word: New York l'annonce l'année dernière...
L'émission servira de redémarrage de la série dramatique originale Showtime de 2004, The L Word (TLW), sur la vie et les amours d'un groupe de femmes lesbiennes et bisexuelles à West Hollywood.
La série originale était révolutionnaire car elle était la première série avec un casting rempli de personnages féminins qui s'identifiaient tous comme lesbiennes ou bisexuelles, avec des intrigues mettant également en vedette des personnages transgenres, le mariage et le divorce entre personnes de même sexe, la fondation d'une famille, le deuil et la maladie mentale, le tout. d'un point de vue queer, rarement vu à l'écran.
Cependant, comme "The L Word : New York" a été considéré comme un redémarrage plutôt que comme une suite, cela signifie-t-il que nous ne verrons aucun des actrices originales revenir pour reprendre leurs rôles ? Il a été spéculé que la créatrice de la série 2004, Ilene Chaiken, devrait être impliquée dans une certaine mesure. (...)
Bien que nous ne puissions vraiment pas imaginer l'univers TLW sans Leisha Hailey dans le rôle d'Alice, la farouchement fidèle, Kate Moennig dans le rôle de Shane au charme dévastateur et Jennifer Beals ne faisant aucune prisonnière dans le rôle de la lesbienne au pouvoir ultime, Bette.
Le redémarrage nous amène à nous demander qui pourrait jouer dans cette nouvelle série:.."
Source : ►diva-magazine.com - 13/06/2024
Poids: 
0

  
Comores-lesbi-mariage_1.jpg
"OULIME KAOUNA SHIBA" Proverbe Comorien*

COMORES - Deux femmes ont été emprisonnées ce samedi 8 juin aux Comores pour avoir demandé à se marier.

Cela constitue selon la justice "des faits contraires aux bonnes moeurs et contre nature". Elles risquent jusqu'à deux ans d'emprisonnement et une amende 600 euros...
Le procureur Ali Mohamed Djounaid a déclaré que les femmes étaient placées en détention provisoire dans une prison de la capitale, Moroni, après une comparution devant le tribunal au cours de laquelle elles ont été accusées d'avoir eu des "relations sexuelles contre nature".
-"Elles sont accusées d'actes contraires aux bonnes mœurs et à la nature", a déclaré M. Djounaid. Si elles sont reconnues coupables, les deux femmes, âgées de 22 et 25 ans, pourraient être condamnées à une peine d'emprisonnement pouvant aller jusqu'à deux ans, a-t-il ajouté.
"Elles ont été présentées au parquet ce 8 juin pour des faits unanimement considérés comme étant contraires aux bonnes moeurs et contre-nature", selon un communiqué du procureur de la République, Ali Mohamed Djounaid.
Ces deux habitantes de ce petit archipel très conservateur de 870.000 habitants, très majoritairement musulmans, ont été soupçonnées d'avoir demandé la semaine dernière à un juge religieux de les marier.
"L'enquête n'a pas établi qu'elles s'étaient présentées à un prédicateur de leur localité pour lui demander de les unir dans les liens du mariage", admet toutefois le procureur dans son communiqué.
En revanche, "Les deux jeunes filles entretenaient une relation amoureuse entre elles et qu'elles habitent ensemble depuis presque deux ans", précise-t-il.
"C'est plutôt un homme qui aurait dit au prédicateur que ces femmes avaient l'intention de se présenter devant lui pour qu'il les marie, c'est un peu une suite de ce qui s'est passé dernièrement à Mayotte", a clarifié Ali Mohamed Djounaid, interrogé au téléphone.
Une Franco-Comorienne et une Réunionnaise se sont mariées civilement dans le département français de Mayotte à la fin du mois dernier, provoquant une onde de choc toujours très vive aux Comores.
Mayotte, dont la souveraineté est toujours revendiquée par les autorités comoriennes, est distante de 70 kilomètres de cet archipel.**

Ces dernières années, les relations entre personnes de même sexe ont fait l'objet d'une répression croissante dans certains pays africains. Les lois anti-LGBTQ+ sévères adoptées en Ouganda et au Ghana ont été vivement condamnées par les pays occidentaux et les défenseurs des droits de l'homme.

Un rapport de l'association de défense des droits Human Dignity Trust, basée au Royaume-Uni, indique qu'il existe peu d'exemples connus de lois anti-LGBTQ+ appliquées aux Comores au cours des dernières années.
Source : ►news.yahoo/ AFP - 08/06/2024

* "OULIME KAOUNA SHIBA" (la langue n'a pas d'os = On peut faire dire ce que l'on veut aux mots.) proverbe Comorien.

POUR INFO :** "Le territoire des Comores était un territoire d'outre-mer (TOM) français détaché de la colonie de Madagascar le 27 octobre 1946 et composé des quatre îles principales de l'archipel des Comores (Grande Comore, Mohéli, Anjouan et Mayotte). L'union des Comores est membre de la Ligue arabe, de l'Organisation de la coopération islamique, de l'Organisation internationale de la francophonie et de l'Assemblée parlementaire de la francophonie. Colonie française à partir de 1892, les Comores ont obtenu leur indépendance le 6 juillet 1975. L'île de Mayotte, est devenue le 31 mars 2011 un département d'outre-mer de plein droit suite au référendum du 29 mars 2009 initié par le gouvernement français."

Poids: 
0

  
JO-Trans-athletes_1.jpg
J.O PARIS- TRANSMÉDIAS*

Les Jeux olympiques ont de nouvelles directives pour les journalistes couvrant les athlètes trans à Paris cet été : Ils incluent des recommandations telles que ne pas qualifier les femmes trans de « biologiquement masculines ».

- "Alors que nous nous préparons pour les Jeux Olympiques de Paris 2024, les lignes directrices mises à jour en matière de représentation sont essentielles à notre mission consistant à offrir une couverture juste et inclusive de tous les athlètes", a déclaré Yiannis Exarchos, PDG du service de radiodiffusion olympique, dans l'annonce des lignes directrices...
Jeudi, le Comité international olympique a annoncé la dernière version de ses lignes directrices en matière de représentation avant les Jeux olympiques de Paris 2024, qui contiennent des recommandations positives pour couvrir les olympiens transgenres. Les lignes directrices fournissent des instructions sur la manière dont les journalistes peuvent mieux discuter de la diversité des genres dans les jeux.
"Chez Olympic Broadcasting Services, nous nous engageons à utiliser notre plateforme pour présenter les diverses histoires et réalisations des sportifs du monde entier, en veillant à ce que nos retransmissions reflètent le véritable esprit d'égalité et d'excellence qui définit le Mouvement olympique."
Les lignes directrices consistent en un document de 33 pages qui se concentre principalement sur la manière dont les médias peuvent éviter les représentations misogynes des femmes olympiennes. À la fin du document, cinq pages sont consacrées à donner les meilleures pratiques pour couvrir les personnes trans.
Les lignes directrices demandent aux journalistes d’éviter d’utiliser des termes comme « biologiquement masculin » ou « né de sexe féminin » pour décrire les personnes trans, en donnant la préférence à des termes comme « femme transgenre » ou « homme transgenre ».
- "Il est toujours préférable de mettre l'accent sur le sexe réel d'une personne plutôt que de potentiellement remettre en question son identité en faisant référence à la catégorie de sexe enregistrée sur son acte de naissance original", indiquent les lignes directrices.
-« S’il existe une raison claire de faire référence à la catégorie à laquelle une personne a été assignée à la naissance, les termes à utiliser sont : « une femme désignée à la naissance », « un homme désigné à la naissance » ou « une femme désignée à la naissance », « un homme désigné ». à la naissance."
Les lignes directrices continuent avec des recommandations visant à genrer correctement les personnes trans et à utiliser leurs noms préférés. Ils affirment que les personnes trans devraient être au centre des reportages qui les couvrent.
Une recommandation notable est que les journalistes ne se concentrent pas uniquement sur le statut transgenre d'un athlète, mais mettent également en lumière son histoire sportive. Cela vient probablement en réponse à la couverture médiatique standard des athlètes trans, qui se concentre largement sur les controverses entourant leur identité.
Quant aux recommandations destinées aux femmes, elles suggèrent d’éviter de les désigner comme des « dames » sans faire référence aux hommes comme des « messieurs ». Ils recommandent également de prendre des photos non sexualisées qui mettent en valeur les prouesses athlétiques des olympiens et de garantir que la couverture médiatique d'olympiens spécifiques ne soit pas biaisée en faveur d'un seul sexe.
Les opposants aux droits des transgenres ne sont pas satisfaits de l’inclusion de reportages adaptés aux trans dans les lignes directrices.
L'olympienne Sharron Davies a déclaré au Daily Mail : « Le CIO ne manque jamais de me décevoir avec sa totale hypocrisie. Ici, ils essaient d'empêcher les journalistes de dire la vérité au public alors que les hommes participent à des courses pour les femmes avec un avantage injuste, tout en se vantant sur tous les réseaux sociaux des premiers jeux avec l'égalité des sexes – on ne peut pas inventer ce genre de choses. .»
Dix sports olympiques interdisent actuellement aux femmes transgenres de participer aux catégories féminines. Bien que le Comité international olympique ait déclaré son engagement à soutenir les athlètes transgenres, il n'a pas demandé l'annulation de ces décisions.
L'aviron, la boxe, l'athlétisme, le cyclisme, la natation, le rugby et le cricket comportent un certain degré de restrictions pour les athlètes transgenres dans les catégories féminines. Celles-ci vont de l’interdiction des femmes trans ayant subi une puberté basée sur la testostérone à l’interdiction générale de tout participant trans.
Le triathlon, le tennis et le tir à l’arc exigent que les femmes trans aient de faibles niveaux de testostérone pendant une longue période, qui varie selon le sport.
Un athlète transgenre s’est entretenu avec Reuters en 2023 après que les femmes trans ayant connu une puberté basée sur la testostérone se soient vu interdire de participer à l’athlétisme.
-"Je ne peux pas comprendre cette décision car les femmes transgenres ont toujours été autorisées à concourir si leur taux de testostérone était inférieur à un certain seuil", a déclaré la sprinteuse française Halba Diouf.
-«La seule protection dont disposent les femmes transgenres est leur droit de vivre comme elles le souhaitent et on nous refuse cela, nous sommes traquées… Je me sens marginalisée parce qu’ils m’excluent des compétitions. »
Source : ►lgbtqnation.com/ - 07/06/2024

* "Transmédia : (Audiovisuel) Se dit d’un mode de création ou de production utilisant de façon combinée et complémentaire différents médias pour développer une même œuvre ou un même sujet."

Poids: 
0

  
Montpellier-Laura-Lesbophobie.jpg
LESBOPHOBIE ENCORE ET ENCORE !!

Laura (photo) a été victime d'une agression lesbophobe :- "Si tu veux être un homme, bats-toi comme un homme", une femme frappée par plusieurs personnes.

L'agression s'est produite le samedi 1er juin, lors d'un festival urbain, à Montpellier. Un couple de femmes a été apostrophé, moqué et insulté dans la rue par un homme et son amie...
Puis l'une d'elles a été frappée au visage par au moins quatre hommes, selon son témoignage vidéo sur les réseaux sociaux. La victime a porté plainte.
Soutenue par l'association LGBT+, Fiertés Citoyennes !, la victime témoigne dans une vidéo sur X (Twitter) et sur Instagram. - "4 ou 5 hommes sont arrivés sur moi en me tapant"...
- "J'étais avec ma petite amie, on discutait, on se faisait un câlin, et c'est là qu'un homme a commencé à se moquer de nous. Sa copine est arrivée et elle m'a dit "mais toi, tu fais l'homme. Tu veux être un homme, alors si tu veux être un homme, bats-toi comme un homme". J'ai pas eu le temps de répondre que son copain m'avait déjà foutu un coup de poing au visage".
Des amies qui ont vu la scène sont venues à la rescousse et ont alors séparé les agresseurs et la victime.
Le soir même, la victime se rend au commissariat pour porter plainte. Lors de cette démarche, elle dit avoir été reçue froidement, sans empathie et parle même d'agression verbale.
- "On m'a dit que comme je n'avais pas de certificat médical, il fallait aller aux Urgences et qu'ils n'avaient pas le temps de me recevoir" explique Laura.
Lorsque j'ai déposé plainte, je spécifiais que j'étais avec ma petite-amie, et l'officier a écrit "était avec son amie", j'ai redit petite-amie. En plus d'avoir subi une agression physique pour moi cela a été une agression verbale. Donc, je suis en colère.
Le préfet de l'Hérault a réagi à cette déclaration. François-Xavier Lauch a expliqué dans un tweet, qu'il avait demandé à la directrice interdépartementale de la police nationale de faire le point sur la manière dont Laura a été accueillie pour son dépôt de plainte. Il a également informé le procureur de la République de cette affaire.
Je suis en colère contre l'inaction de la police, et parce qu'aujourd'hui la communauté ne peut pas sortir librement et calmement sans peur. On doit se poser les bonnes questions. Et surtout, on ne se taira jamais ! Laura, victime d'une agression lesbophobe à Montpellier.
Laura a également reçu de nombreux messages de soutien sur les réseaux sociaux. D'anonymes mais aussi d'associations et d'élus.
Source :►france3-regions.francetvinfo.f - 06/06/2024
Poids: 
0

  

Pages

⚠️ Les Comptes TDT Non-Participatifs ne seront pas validés.
Merci par avance de votre fidélité et soutien solidaire à la maintenance, à l'hébergement, à la sécurité du site et ainsi contribuer à notre lutte pour la visibilité saphique !

CAGNOTTE de TASSE DE THÉ (indiquer votre (Pseudo)

   imag-cagnotte_4.jpg
       Spot PARTICIPATIONS & DONS

 
LezPresse | Tasse de Thé

Tasse de Thé - Portail Lesbien * Copyright - All rights reserved * 2013 - 2024  ❘ Nous Contacter  ❘ Old TdT  ❘ Plan du site