Site Lesbien

ÉTATS-UNIS -Première compagnie aérienne au monde pour chiens
dog-cie_0.jpg
Tasse de Thé lutte AUSSI pour la cause Animale !
Nous pouvons officiellement accueillir Bark Air, la première compagnie aérienne au monde pour les animaux de compagnie...
"LA AMIGA DE MI AMIGA" (L'amie de mon amie)
filmLesbien-es_0.jpg
FILM LESBIEN +VIDÉO Bande Annonce
un film de la réalisatrice et actrice principale Zaida Carmona  (Esp. 2022, 85 mn) qui s'inspire de sa propre vie de bohème dans la capitale espagnole...
Louisa Jacobson, fille de Meryl Streep, présente sa petite amie
LouisaJacobson-lesbi_0.jpg
POTINS LESBIENS
Meryl a eu 75 ans et sa fille Louisa a profité de cette journée spéciale pour dire au monde qu'elle est lesbienne et qu'elle a une petite amie...
Taylor Swift célèbre les fiançailles lesbiennes lors de son concert
concertTaylorSwift_0_0_0.jpg
BILLETS DOUX
Il n'est pas surprenant que lors des concerts de Taylor Swift de voir des gens se fiancer...
Albe rend hommage aux femmes fortes, puissantes et queer
Albe_0.jpg
TALENTS de FEMMES
"Sorcières"(clip sorti en avril dernier) raconte la rencontre de deux femmes lors d’un des concerts de Albe (photo)...
"LESBIENNES, QUELLE HISTOIRE ?"
Docu-MarieLabory_1_0.jpg
Tasse de Thé a sélectionné pour vous !
"LESBIENNES, QUELLE HISTOIRE ?" Accessible au replay sur la chaine HISTOIRE TV...

LezPresse

LaurenDressback_1.jpg
IN-VI-SI-BLE ? (ça ne s'arrange pas !)

ÉTATS-UNIS - Dans la banlieue de Birmingham, en Alabama, une directrice bien-aimée aurait été escortée loin de son école primaire après avoir montré à un collègue une photo d'elle en train de recevoir un baiser de sa petite amie

Lauren Dressback (photo) directrice de l'école élémentaire Vestavia Hills Cahaba Heights (CH), semble avoir été mise en congé administratif et n'a plus été revue à l'école depuis...
Elle a travaillé comme professeur d'histoire respecté au lycée et y a remporté le titre de professeur de l'année. Elle a deux enfants qui fréquentent les écoles du district.
Puis en 2023, Dressback s’est révélée lesbienne. Elle s'est séparée de son mari, qui « reste très solidaire », selon les amis de Dressback. En janvier, Dressback a rencontré le surintendant de district Todd Freeman pour lui faire part de son nouveau statut relationnel – il l'a également soutenu.
Cependant l’État poursuit des projets de loi interdisant le drag, les discussions LGBTQ+ dans les écoles et criminalisant les livres de bibliothèque queer.
Mais après que Dressback ait partagé la photo de sa petite amie avec un collègue en février, la directrice bien-aimée a disparu du campus sans aucune explication, autre que l'information selon laquelle elle avait été mise en « congé administratif ».
Il n’existe aucun document public indiquant que le conseil l’a officiellement mise en congé.
Kim Polson, directrice adjointe à l'époque, a depuis été élevée au rang de directrice. Aujourd’hui, parents et collègues réclament des explications.
Selon des sources, le contrat de travail de Dressback stipule qu'elle peut être démise de ses fonctions pour insubordination, manquement à l'exercice de ses fonctions de manière satisfaisante et « immoralité ».
Des sources affirment que Lauren Dressback a été contacté par un enquêteur fédéral de la Commission pour l'égalité des chances en matière d'emploi...
Source ► lgbtqnation.com/- 03/05/2024
Poids: 
0

  
UK-VanessaJardine_1.jpg
"ALLO ? LA POLICE... ?"

ROYAUME-UNI - La police de Northumbria a rejoint la liste des forces qui s'excusent via la Fondation Peter Tatchell (photo à dr) pour leurs actions homophobes passées.

La chef de la police de Northumbria, Vanessa Jardine (photo à g.) a présenté ses excuses à la communauté LGBTQ+ pour les pratiques discriminatoires passées au sein de ses forces, la Fondation Peter Tatchell exhortant toutes les forces de l'ordre du Royaume-Uni à faire de même...
Vanessa Jardine, qui dirige les questions LGBTQ+ au sein du Conseil national des chefs de police, a également souligné l'importance de remédier aux dommages causés par les lois historiques anti-LGBTQ+, dans une lettre d'excuses adressée à la fondation.
- «Je travaille également sur une stratégie nationale LGBTQ+ qui, j'espère, sera considérée comme une autre étape positive vers la construction d'un avenir plus inclusif.»
Pendant ce temps, Vanessa Jardine a exprimé ses regrets pour la manière abusive avec laquelle les agents appliquaient auparavant les lois anti-LGBTQ+. « Même s’il n’est pas possible de changer l’histoire, il est extrêmement important que nous en tirions des leçons et que nous nous efforcions de bâtir de meilleures relations à l’avenir. Il est impératif que nous continuions à développer la confiance et la compassion.
La police de Northumbria rejoint une liste croissante de forces de police britanniques qui ont publié des déclarations similaires. Il s'agit notamment des forces métropolitaines , de la ville de Londres, du Sussex, du Yorkshire du Sud, du Lincolnshire, de Gwent, d'Avon et du Somerset, du Cambridgeshire, du Gloucestershire , du Dorset, de la Mercie occidentale, du Yorkshire du Nord, du Wiltshire, du Devon et des Cornouailles et du Nottinghamshire.
(...) En réponse à la lettre de Vanessa Jardine, le célèbre activiste LGBT,  Peter Tatchell a exprimé sa gratitude pour ces excuses. «Certaines personnes au pouvoir ont du mal à s’excuser pour les torts passés. Vanessa Jardine n'a pas hésité ni éludé la nécessité de présenter des excuses claires. Cela fait d’elle un chef de police louable », a-t-il fait remarquer..."
Source ► attitude.co.uk- 02/05/2024
Poids: 
0

  
USA-methodistesLGBT_1.jpg
LGBT... Methodistes

Caroline du Nord, Religion -La règle nouvellement abrogée interdisait aux « homosexuels pratiquants autoproclamés » d’être ordonnés ou nommés ministres dans l'eglise Méthodiste..

Les délégués méthodistes unis de la ville de Charlotte ont abrogé mercredi l'interdiction de longue date imposée par leur église au clergé LGBTQ, sans débat, supprimant une règle interdisant aux « homosexuels pratiquants autoproclamés » d'être ordonnés ou nommés ministres.
Cette décision contraste fortement avec les décennies de controverse autour de la question. Les Conférences Générales précédentes de l’Église Méthodiste Unie avaient régulièrement renforcé l’interdiction et les sanctions associées au milieu des débats...
Des applaudissements ont éclaté dans certaines parties de la salle des congrès mercredi après le vote. Un groupe d’observateurs de groupes de défense LGBTQ s’est embrassé, certains en larmes. « Grâce à Dieu », dit l'un d'eux.
Il est possible que le changement s'applique principalement aux églises américaines, puisque les organismes méthodistes unis d'autres pays, comme en Afrique, ont le droit d'imposer les règles pour leurs propres régions. La mesure entre en vigueur immédiatement après la conclusion de la Conférence générale, prévue vendredi.
(...) Aux États-Unis, plus de 7 600 congrégations pour la plupart conservatrices se sont désaffiliées entre 2019 et 2023, reflétant leur consternation face à la dénomination qui n'applique pas ses interdictions du mariage homosexuel et de l'ordination LGBTQ."
Source ► nbcnews.com- 01/05/2024

POUR INFO : "Le méthodisme est un courant du protestantisme issu d'un schisme d'avec l'Église anglicane, regroupant de nombreuses Églises d'orientations diverses, mais qui trouvent leur inspiration dans la prédication de John Wesley au XVIIIᵉ siècle... "

 
Poids: 
0

  
pride-bruxelles_1.jpg
BRUSSELS PRIDE du 8 au 18 mais 2024

La Brussels Pride mettra à nouveau la communauté LGBTQ+ à l’honneur en arborant fièrement les couleurs de l’arc-en-ciel dans les rues de la capitale de l’Europe. Cette année, le thème sera « Safe Everyday Everywhere », pour une société où chacun.e puisse se sentir libre et serein.e chaque jour et partout.

Bruxelles ouvre la saison des Prides européennes. Pas moins de 250 000 personnes sont attendues pour défendre leurs droits et célébrer la diversité dans les rues de Bruxelles. Une manifestation nécessaire à Bruxelles pour assurer le maintien des droits fondamentaux de la communauté LGBTQ+...
Une invitation à poser des actions quotidiennes concrètes contre toute forme de discrimination, violence ou crime haineux, partout dans le monde. La communauté plaide pour la mise en place d’actions fortes et durables afin que chaque individu, jeune, adulte ou senior, puisse se sentir libre et vivre sereinement. Aujourd’hui et demain. En Belgique, en Europe et partout dans le monde.
Le samedi 18 mai, la Brussels Pride March se déploiera dans les rues du centre-ville, tandis que le Pride Village accueillera les associations. Des artistes LGBTQ+ et allié.e.s occuperont plusieurs scènes réparties dans le centre de la capitale. Au total, une centaine de partenaires, associations et artistes collaboreront pour faire de cet événement une journée importante et mémorable.
La Brussels Pride est un événement inclusif et ouvert à toustes. Pour permettre à chacun.e d’en profiter en toute sérénité, des zones Safe Place et Safe Santé seront présentes à plusieurs endroits stratégiques. Ces lieux permettront à toute personne de faire une pause, d’être prise en charge par du personnel soignant en cas de malaise ou encore de signaler tout comportement déplacé ou offensant à l’égard de son genre et/ou de son identité.
(...) Le secteur culturel se joindra également à l’événement en programmant des artistes et projets LGBTQIA+ en collaboration avec la Brussels Pride. Enfin, durant la Pride Week et la Brussels Pride, de nombreux bâtiments à travers la Région de Bruxelles-Capitale seront illuminés et décorés aux couleurs du drapeau arc-en-ciel.
La Brussels Pride est l’occasion de célébrer la diversité mais aussi de défendre et de revendiquer les droits LGBTQ+, le tout dans le but de rendre la société plus inclusive et égalitaire. En effet, au-delà de son aspect festif, la Brussels Pride est plus que jamais l’occasion de faire valoir les droits et les revendications de la communauté, ainsi que de relancer des pistes de réflexions politiques.
Mais la Pride bruxelloise commence bien avant le 18 mai. Le mercredi 8 mai 2024 marquera le début de la Brussels Pride Week, avec un événement artistique et militant qui se déroulera aux abords du pont Suzan Daniel. Durant la Pride Week, la Rainbow House (fédération bruxelloise des associations LGBTQ+) et d’autres collectifs militants et artistiques proposeront une programmation riche et variée aux Grands Carmes et ailleurs. Le jeudi 16 mai, ce sera au tour du cortège de la Mini-Pride de déambuler dans les rues du quartier Saint-Jacques pour marquer le début des festivités du week-end de la Brussels Pride. Il saluera au passage le Manneken-Pis qui aura revêtu son costume conçu spécialement pour l’occasion.
Source ► fugues.com - 29/04/2024
Poids: 
0

  
irak-homophobe_1.jpg
IRAK : TU M'ÉTONNES !

Le Parlement irakien a adopté samedi un texte de loi qui criminalise les relations homosexuelles et les personnes transgenres avec des peines pouvant aller jusqu’à 15 ans d’emprisonnement après une première mouture qui prévoyait initialement la peine de mort.

Ces amendements qui modifient une loi antiprostitution de 1988 ont été adoptés lors d’une séance à laquelle 170 députés sur 329 étaient présents, selon un communiqué du service de presse du Parlement...
Les nouvelles dispositions prévoient des peines de 10 à 15 ans de prison pour les relations homosexuelles de même que pour les pratiques échangistes impliquant les épouses, d’après le texte consulté par l’AFP.
La loi interdit également «toute organisation faisant la promotion de l’homosexualité en Irak» avec une peine de prison de sept ans pour la promotion des relations homosexuelles.
Elle proscrit «le changement de sexe biologique sur la base de désirs ou de penchants individuels» et prévoit une peine d’un à trois ans d’emprisonnement pour toute personne ou médecin impliqué dans cette transition.
Une peine similaire est prévue pour tout homme dont le comportement est jugé efféminé.

Le député Raëd al-Maliki, à l’origine des amendements, reconnaît qu’un vote initialement prévu mi-avril a été reporté pour éviter "«de nuire"» à une visite à Washington du premier ministre Mohamed Chia al-Soudani.

'...) En réaction, l’ONG Amnistie internationale a critiqué auprès de l’AFP une "«violation des droits de la personne fondamentaux"», estimant que les amendements adoptés samedi "«mettent en danger des Irakiens déjà harcelés au quotidien"» dans un pays conservateur où les minorités sexuelles vivent dans la clandestinité.
(...) La société irakienne rejette l’homosexualité et la petite communauté LGBTQ+ est la cible fréquente d’enlèvements, [de] viols, [de] torture et [d’]assassinats de la part de groupes armés qui jouissent de l’impunité, notait Human Rights Watch (HRW) dans un rapport en 2022.
- «L’Irak a effectivement codifié en termes juridiques la discrimination et les violences dirigées depuis des années en toute impunité contre les membres de la communauté», a déclaré Razaw Salihy, chercheuse chez Amnistie internationale.
(...) -"«Aujourd’hui, nous savons que la société irakienne refuse [l’homosexualité], mais il y a une promotion délibérée de cultures que nous ne reconnaissons pas"», estime-t-il. "«C’est l’avenir qui nous inquiète et la loi est une sorte de prévention pour protéger la société."»
Source ► fugues.com - 28/04/2024
Poids: 
0

  

Pages

⚠️ Les Comptes TDT Non-Participatifs ne seront pas validés.
Merci par avance de votre fidélité et soutien solidaire à la maintenance, à l'hébergement, à la sécurité du site et ainsi contribuer à notre lutte pour la visibilité saphique !

CAGNOTTE de TASSE DE THÉ (indiquer votre (Pseudo)

   imag-cagnotte_4.jpg
       Spot PARTICIPATIONS & DONS

 
LezPresse | Tasse de Thé

Tasse de Thé - Portail Lesbien * Copyright - All rights reserved * 2013 - 2024  ❘ Nous Contacter  ❘ Old TdT  ❘ Plan du site