Site Lesbien

RUGBY FÉMININ - Tournoi des Six Nations
rugby-lesbleues_0.jpgTasse de Thé ❤️ les Sportives !
Écosse - France ce samedi 30 mars à 15h15 sur France 2..
L'actrice Rebel Wilson a eu sa première relation sexuelle à 35 ans
RebelWilson-RamonaAgruma_0.jpg
POTINS LESBIENS
La star hollywoodienne Rebel Wilson (photo à gauche)se révèle tardivement et dit vouloir encourager les autres à travers sa révélation très privée...
Fulanita Fest : le plus grand festival lesbien d'Europe
FulanitaFest_0.jpg
FULANITA FEST 23 - 26 Mai
ESPAGNE -Si vous avez déjà rêvé d’une ville où vivent uniquement des femmes lesbiennes et bisexuelles, -
BAGDAM ❤️de TOULOUSE
bagdam-printempslesbien_0.jpg
25e Printemps lesbien de Toulouse
 du 4 au 28 avril 2024 -
Famille homoparentale : Parent biologique, parent adoptant… ?
homoparent-lesbi_2.jpg
DROITS HOMOPARENTS
Qui est considéré comme étant le "parent légal" de l’enfant ? La reconnaissance conjointe d’un enfant par un couple de femmes...
Il est désormais INTERDIT d'acheter un chien ou un chat au sein d'une animalerie et sur Internet.
chien-chat2024_0.jpg
Tasse de Thé lutte AUSSI pour la cause Animale !
Depuis le 1er janvier 2024 : Parmi les mesures phares de ce texte, l’interdiction de vendre des chiens et des chats dans les animaleries et sur internet...
 
 transexcluant_1.jpg
LESBI-TRANS-LUCIDES

 Des centaines de lesbiennes ont signé une lettre ouverte dénonçant The Lesbian Project (Canva)

 Plus de 800 lesbiennes ont signé une lettre ouverte à The Lesbian Project, dénonçant le groupe transexcluant comme ne reflétant pas « la vie, les besoins et la communauté » des lesbiennes...
La lettre ouverte a été rédigée par le groupe Trans/Lesbian Solidarity et a reçu des centaines de signataires en 48 heures, ainsi que le soutien du chanteur Billy Bragg, du syndicat étudiant de l'Université d'Oxford et du groupe de campagne Speak Out Sister.

Trans/Lesbian Solidarity a été fondée par un groupe de lesbiennes cis qui « voulaient faire une déclaration publique de solidarité avec la communauté trans qui déclare notre rejet des objectifs et des valeurs de The Lesbian Project », a déclaré la membre fondatrice Alana Stewart à PinkNews.

Le Lesbian Project a été lancé plus tôt ce mois-ci par Kathleen Stock et Julie Bindel, en réponse à la suggestion que les lesbiennes sont « effacées » et « réduites au silence » dans la société .

(...) Dans la lettre ouverte, le groupe de solidarité déclare : « Votre plaidoyer ne reflète pas nos vies, nos besoins et notre communauté. Nous pensons qu'il est construit sur une séparation et une exclusion auxquelles nous ne nous identifions pas et que nous condamnons.

- "Nous ne pensons pas que la défense du 'bien-être' des lesbiennes puisse être faite lorsqu'elle est enracinée dans la transphobie."
La lettre poursuit en disant: «Notre communauté est belle précisément parce qu'elle est composée de lesbiennes non conformes au genre, de lesbiennes trans, de lesbiennes non binaires, de butches, d'étalons, de femmes, de lesbiennes de toutes sortes qui composent une tapisserie plus vibrante que vous ne pouvez l'imaginer.
- "Notre communauté est belle parce qu'elle est unie par l'amour, pas par la haine."

S'adressant à PinkNews, Alana Stewart a déclaré : "The Lesbian Project est un groupe qui, bien qu'il prétende ne pas parler au nom de toutes les lesbiennes, tient à pousser les décideurs politiques à limiter leur définition de 'lesbienne' pour exclure les personnes trans et non binaires.

- «Ils incluraient également les hommes trans hétérosexuels dans les données sur les lesbiennes, de sorte que les personnes qui ont souvent des expériences très différentes des lesbiennes corrompent effectivement les données sur les expériences lesbiennes.
«[The Lesbian Project] veut également faire pression pour des espaces lesbiens exclusifs trans. Ils suggèrent injustement que les espaces lesbiens n'existent plus, car [ceux-ci] sont inclusifs des personnes trans.
Alana Stewart a expliqué que les fondateurs de Trans/Lesbian Solidarity ont le sentiment que « les TERF et les transphobes tentent de monopoliser la conversation sur les expériences des lesbiennes ».
Elle a ajouté: "Nous ne pensons pas qu'il soit juste qu'ils parlent pour nous alors que nous sommes si nombreux à soutenir fortement les personnes trans."

La fondatrice Ellie Redpath a noté que "la lutte trans est une lutte lesbienne - la communauté trans n'efface pas l'expérience lesbienne, mais y ajoute."

Alors que les fondateurs notent qu'ils ont reçu beaucoup de soutien pour la lettre ouverte, ils ont également fait face à une réaction violente de la part d'autres groupes.
Alana Stewart a déclaré: «Nous avons eu un grand nombre de personnes autoproclamées hétérosexuelles – en particulier des hommes – qui ont laissé des commentaires nous disant que nous ne sommes pas lesbiennes et que nous devrions être exclus de l'homosexualité...
Source et suite de l'article ►.thepinknews.com - 23/03/2023
Poids: 
0

⚠️ Les Comptes TDT Non-Participatifs ne seront pas validés.
Merci par avance de votre fidélité et soutien solidaire à la maintenance, à l'hébergement, à la sécurité du site et ainsi contribuer à notre lutte pour la visibilité saphique !

CAGNOTTE de TASSE DE THÉ (indiquer votre (Pseudo)
Des centaines de femmes LGBTQ+ disent au projet lesbien transexcluant : "Vous ne nous représentez pas" | Tasse de Thé

Tasse de Thé - Portail Lesbien * Copyright - All rights reserved * 2013 - 2024  ❘ Nous Contacter  ❘ Old TdT  ❘ Plan du site