Portail Lesbien

Chantal DELATORRE
¨Tasse de thé...
cineGay.jpgPETIT MEMENTO TDT  Festivals LGBTQI+
Prenez soin de vous !LESBI-Santé
twitter.jpg facebook.jpg Réseaux Tasse de Thé, Portail Lesbien
 
La celesbian humoriste Hannah Gadsby s'est mariée
POTINS LESBIENS
La celesbian humoriste Hannah Gadsby (photo àg.)a annoncé hier sur Instagram qu’elle a épousé secrètement sa femme, Jenney Shamash, en Janvier dernier...
Un Chihuahua "démoniaque, détestant l’homme" adopté par une lesbienne au grand coeur
HOT DOG !
Un Chihuahua "détestant l’homme, détestant les enfants, névrosé, démoniaque" dont l’annonce d’adoption hilarante est devenue virale a trouvé un foyer pour toujours avec une lesbienne au grand coeur...
La Californie porte le nom d'une reine lesbienne noire
KULTUR SAPHIK
.Comme le rapporte une légende, 'État de Californie a été nommé d'après Calafia , une reine noire fictive qui régnait sur une île mythique entièrement peuplée de de femmes...
5 célèbres lesbiennes plus âgées dont nous sommes très fières !
VIEILLIR EN ROSE
Chaque fois que nous avons plus de célébrités qui sortent du placard en tant que lesbiennes... nous sommes sur la bonne voie !..
L'acrice lesbienne Ulrike Folkerts (Tatort) se livre
POTINS LESBIENS
Ulrike Folkerts (photo), célèbre commissaire lena Odenthal de la série allemande "Tatort", fait le point à 59 ans. Elle parle de l’amour, des occasions manquées et des libertés gagnées.
L'histoire du couple de pouvoir lesbien qui a transformé Vogue
LOOK LESBIEN des années 1920
Dorothy Todd et Madge Garland ont transformé le magazine Vogue en une bible moderniste et d'avant garde...
LOOK LESBIEN des années 1920

Dorothy Todd (à dr) et Madge Garland ont transformé le magazine Vogue en une bible moderniste d'avant garde.

ll y a près d'un siècle, un couple de lesbiennes a pris les rênes de British Vogue , transformant le tout nouveau magazine en un tour de force de la mode, de l'art, de la littérature et du journalisme.

Dorothy Todd et Madge Garland ont tout orchestré, y apportant les personnages les plus lumineux de l'époque comme Virginia Woolf, Edith Sitwell et Gertrude Stein à Man Ray, Jean Cocteau et Le Corbusier...  la liste stellaire des contributeurs était sans précédent.

Cette histoire commence en 1923, lorsqu'Edna Woolman-Chase - directrice de Condé Nast des éditions américaine, britannique, allemande et française de Vogue - nomma Dorothy Todd au poste de de Vogue rédactrice en chef à Londres.
Originaire de Kensington, Dorothy Todd, alors âgé de 40 ans, était ouvertement lesbienne et pleinement investi dans les droits des femmes. En tant que figure du mouvement moderniste, elle avait pour mission de transformer Vogue d'un magazine de mode en un journal d'avant-garde. - "Vogue n'a pas l'intention de limiter ses pages aux chapeaux et aux robes"

Sa compagne Madge Garland, alors âgée de 24 ans, était issue de la riche famille McHarg résidant à Melbourne, en Australie. Née avec une maladie de la colonne vertébrale qui l'a maintenue dans un corset d'acier tout au long de son enfance, ses premières années ont été très sombres...

(...) C'est chez Vogue que sa métamorphose a commencé. Bien que mariée au capitaine Ewart Garland, elle a conservé son nom même après leur divorce juste un an après leur mariage.
Avec l'aide de Dorothy Todd, Madge Garland est devenue une icône de style et de beauté.  "Elle a pris sa silhouette sans grâce et l'a refaite, apprenant à se tenir,, à bouger et à s'habiller; elle redressa pour vivre une vie dans laquelle une posture impeccable avait un sens. Elle a pris sa rareté de l'éducation formelle et a inventé une éducation à l'art et le style...
Madge Garland est ainsi rapidement devenu une figure de glamour et de grâce, décrite par Virginia Woolf comme possédant un "charme plutôt excessif".

Envoûtée par l'attrait de Garland, Dorothy Todd l'a promue rapidement au poste de directrice de la mode et elle est devenue son amante. Leur relation ouverte était bien connue, allant jusqu'à inspirer  entre autres,  "The Tragedy of Fashion" un ballet produit en 1926 par leur ami Freddie Ashton - un titre tout à fait prémonitoire de leur histoire.

"Sous la direction du couple, le "Vogue" est devenu une bible du modernisme et de l'avant-garde et grâce aux contributeurs les plus respectés, elles ont révolutionné le magazine, captant dans ses pages, les hautes fréquentations de la société des cafés et les cercles prisés. Qu'il s'agisse de commander des poèmes de Gertrude Stein, des essais de Virgina Woolf ou des articles de l'écrivaine (et amante de Woolf) Vita Sackville-West, les éditeurs ont centré la voix des femmes dans leurs pages.

Leur règne n'a duré que quatre ans. Malgré la qualité du travail qu'elles produisaient, le magazine perdait de l'argent et leur "esthétique intellectuelle" ne cadrait pas avec les sensibilités américaines qui dirigeaient la maison d'édition.

En 1926, Condé Nast licencie lui-même Dorothy Todd. Lorsqu'elle a menacé de poursuivre en justice, il aurait riposté en dénonçant sa "moralité".  En plus d'avoir une relation ouvertement lesbienne, Todd avait également une fille illégitime, Helen*, qu'elle avait élevée comme sa nièce; elle n'a jamais révélé qui était le père.

Leur licenciement a marqué le début de la fin pour Dorothy Todd. Sa forte consommation d'alcool s'est rapidement transformée en alcoolisme. Au cours de cette période sombre de leur vie, l'écrivain Mercedes de Acosta a décrit Todd comme "le seau dans le puits de la solitude" - une référence au livre séminal et tragique de l'amour lesbien publié par Radclyffe Hall en 1928, puis jugé pour obscénité.

Dorothy Todd s'était retournée contre Madge Garland, la maltraitant peut-être physiquement et ayant accumulé des dettes en son nom. Après la rupture du couple, Todd a disparu dans les annales de l'histoire, mourant en 1966, les détails de ses  dernières années restant inconnus.
Madge Garland (photo à dr) cependant, a changé sa vie. Elle a déménagé en France, où elle a vécu dans la misère et payé ses dettes avant de revenir sur les lieux en 1932  lorsqu'elle est réembauchée en tant que rédactrice de mode de Vogue, après un passage chez Women's Wear Daily et Illustrated London News .

Pendant les cinq années suivantes, elle a maintenu sa position, reconstruisant sa réputation et sa vie. Elle s'est rendue à Paris pour couvrir les spectacles, écrivant sur Lucien Lelong et Jacques Fath tout en residant au Ritz et achetant des vêtements à prix réduit chez Chanel et Schiaparelli pour habiller sa silhouette de la taille d'un mannequin.

Une décennie plus tard, en 1948, Madge Garland est devenue premier professeur de design de mode au Royal College of Art. Elle a inventé les cours elle-même, structurant un cadre qui est devenu une partie intégrante de l'académie. Elle s'est battue bec et ongles avec le ministère de l'Éducation pour le mettre en œuvre. Réussissant à marier l'art et l'industrie - auparavant, il n'y avait eu aucun lien, les directeurs des écoles d'art n'avaient jamais été à l'intérieur d'une maison de couture..."
Encore une fois, cela fut un succès. Au cours de son mandat de huit ans, elle a pris les rênes et a fondé le London Fashion Group, devenu le British Fashion Council.

Après sa retraite en 1956, Madge Garland a commencé le troisième acte de sa vie, en écrivant cinq livres populaires sur l'histoire de la mode, du costume et de la beauté. Elle a épousé Sir Leigh Ashton, le directeur du V&A Museum - jusqu'à ce que sa consommation d'alcool provoque son deuxième divorce en 1962.

En tant que Lady Ashton, Madge Garland est restée une icône de glamour et de la sophistication, ainsi que ses amitiés avec Rebecca West, Ivy Compton-Burnett et Vita Sackville-West. Elle est décédée à Londres en 1990 à l'âge de 92 ans. Dans sa nécrologie, le Times décrétait : -"Elle n'était pas une figure de mode de la société, mais une figure clé de l'histoire du journalisme de mode britannique, de l'industrie britannique de la mode et de la formation des créateurs de mode."
Bien que Madge Garland ait pris les femmes comme amantes tout au long de sa vie, elle n'a jamais eu de relation de l'ampleur et de la portée de celle qu'elle avait avec Dorothy Todd.
Source dazeddigital.com- article Miss Rosen 08/02/2018  >>>► Suite article complet en VO.

PHOTOS: Couvertures du Vogue britannique, octobre 1924 et Septembre 1925... et (à dr) Madge Garland par Cecil Beaton, 1927

 

PLUS d'INFOS* :
►vogue.co.uk Suite article en VO.   et  ►blue17.co.uk Suite article en VO.

► herstory500.com (Dorothy Todd 1883-1966, "bad éditrice")Suite article en VO.   et 

 

Notre ancienne rubrique LESBI-TENDANCE

 

 

 

Poids: 
0

⚠️ Les Comptes TDT Non-Participatifs ne seront pas validés.
Merci par avance de votre fidélité et soutien solidaire à la maintenance, à l'hébergement, à la sécurité du site et ainsi contribuer à notre lutte pour la visibilité saphique !

CAGNOTTE de TASSE DE THÉ (indiquer votre (Pseudo)
Jardin-Chantier participatifs
pour les femmes, dans les Landes
Du 24 Mai au 31 Mai 2021
Hébergement gratuit...
Marylou BALDACCI 06 13 59 55 01
►+
infos
Stage de Qi Gong
entre les Landes et le Gers
du 11 au 17 Juillet 2021 inclus
Possibilité hébergement...

Marylou BALDACCI 06 13 59 55 01 ►+
infos
TANTRA LESBIEN  Stages :
Les 4-6 juin, 23-25 juillet, 8-10 oct.,
14-16 janvier 2022 dans la Drôme

Isabelle Denoix 06 19 79 17 40 ►+
infos

Dernières Petites Annonces

Spot Suite LEZ ANNONCES TDT
SpotListes Catégories et Départements...

L'éthique de Tasse de Thé
porto.jpgRENCONTREZ-VOUS!
Le but d'une PA est la rencontre. Un RDV sollicitera vos 5 sens +le Feeling!Conseils OLD TDT
L'histoire du couple de pouvoir lesbien qui a transformé Vogue | Tasse de Thé

Tasse de Thé - Portail Lesbien * Copyright - All rights reserved * 2013 - 2021  ❘ Nous Contacter  ❘ Old TdT  ❘ Plan du site