Portail Lesbien

Chantal DELATORRE
¨Capitaine de Tasse de thé...
cineGay.jpgPETIT MEMENTO TDT  Festivals LGBTQI+
Prenez soin de vous !LESBI-Santé
twitter.jpg facebook.jpg Réseaux Tasse de Thé, Portail Lesbien
 
LE BAGDAM de TOULOUSE ❤️
Bagdam-FollesSaisons_0.jpg
 FÊTES LESBIENNES À TOULOUSE
 Bagdam, l'Association "historique" Bagdam Cafée de Toulouse, propose une Fête Le 25 Juin...
LES ESTIVALIÈRES DU POUY ❤️
EstivalieresPouy_0.jpg
 VIVE LEZ VACANCES DANS LES LANDES !
 Un espace/temps au féminin de vacances, de vie partagée...
Les lesbiennes plus âgées sont les gardiennes d'une riche histoire...
OldLesbians_0.jpg
  Ô NOTRE HISTOIRE :
CANADA - De nombreuses lesbiennes plus âgées recherchaient l'invisibilité, elles s'appelaient «amies» ou «filles de carrière» ou «pas du genre à se marier».
Le film lesbien, Une simple faveur, aura une 2ème partie ...
aSimpleFavor2_0.jpg   Tasse de Thé a sélectionné pour vous !
"A Simple Favor" est un film qui nage entre comédie et thriller. Une histoire inattendue...
GRAND RASSEMBLEMENT LESBIEN, LES CULOTTÉES
Espagne-LesCulottes_2.jpg
   Tasse de Thé a sélectionné pour vous !
    LES CULOTTÉES, ESPAGNE - COSTA MARESME Les 26, 27, 28 et 29 MAI 2022...
Évènement de Nouvelle Collective Lesbienne !
NCL_0.jpg
   RENCONTRES LESBIENNES & FÉMINISTES  NCL 2022
du 4 AOÛT 14:00 au 7 AOÛT 2022 - 18:00 - Durée : 3 jours... à 1h de Paris en voiture et en train (20€ aller/retour)
Inscriptions ouvertes... *

Kultur Saphik

Art Queer militant

Au carrefour de l’art et de la militance Queer, deux performers, la poète belge Inke Gieghase (photo) et le chorégraphe bulgare Kosta Karakashyan, contribuent à faire voir et entendre les expériences queer dans l’espace public...

Un des principaux défis rencontrés par notre mouvement est la Visibilité, elle se réalise par des Pride, à la télé, dans les films, dans sa propre communauté, mais aussi à travers les travaux d’artistes courageux et talentueux, qui aident les gens à découvrir leur propre identité et sexualité. Parmi elles·eux, la word artist flamande Inke Gieghase (photo), qui a parcouru le monde avec ses performances abordant notamment la question de l’identité de Genre.
«Quand j’ai commencé il y a deux ans, la découverte de mon identité non-binaire était une part importante de ma vie», raconte celle qui est aussi une journaliste traitant des questions queer. «Je réagissais aux malentendus sur ce que c’est [que la non-binarité] à travers le spoken word, de façon très concrète, facile à comprendre pour le public.
Puis je me suis mise à parler d’autres sujets qui sont toujours tabous dans notre société: la santé mentale, la dépression et l’angoisse. Quand je quitte la scène, des gens que je n’ai jamais vus viennent vers moi, engagent des conversations qui sont parfois très intenses. C’est un moyen pour les gens de réaliser qu’ils ne sont pas seuls, de les encourgaer à s’ouvrir, même s’ils te voient cinq minutes.».

(...)Recréer des safe spaces
Les artistes ont un rôle à jouer dans ce changement, particulièrement en ce printemps et été sans Pride physique. «Il va falloir trouver des moyens de se faire entendre, souligne Inke. On peut bénir les réseaux sociaux pour une fois, il y a plein de choses qui s’y passent: livestreams, perfs ou pour ma part des scènes ouvertes. Même s’il faut un peu batailler avec la technique, c’est magique de rassembler des gens en ligne, de recréer des safe spaces grâce à des plateformes privées pour susciter le dialogue, la prise de parole. Il y a beaucoup de moyens de créer de l’unité et de faire entendre sa voix. C’est très encourageant de voir comment on peut se connecter les uns aux autres à l’échelle mondiale. Finalement, cette crise nous aura forcé·e·s à partager l’art en ligne, et c’est forcément un atout pour nos combats futurs.»

Source 360.ch 22/05/2020►Suite de l'article complet.
Poids: 
0

  
Jennifer Beals, Respect!

Jennifer Beals, alliée et militante de longue date des LGBT +, a qualifié le prix d '«incroyable honneur».

GLSEN, une organisation qui aide à construire des écoles sûres et inclusives pour les jeunes LGBTQ +, a mis en ligne ses prix annuels Respect cette année avec une série d'une semaine intitulée Respect Everywhere .
La série vise à célébrer les héros qui contribuent à rendre possible le travail de GLSEN, y compris l'une de nos icônes préférées: l'actrice de «The L Word» Jennifer Beals.
Mercredi, GLSEN a remis à Jennifer Beals le prix "Champion". Plusieurs membres de l'ancienne équipe de «The L Word» sont apparus pour l'aider à la célébrer, notamment Kate Moennig, Leisha Hailey et la co-créatrice Ilene Chaiken.

- «Nous sommes ravis d'aider GLSEN à honorer Jennifer pour son travail de militante et d'alliée de la communauté LGBTQ», a déclaré Chaiken. Elle a ajouté qu'elle se sentait "chanceuse" d'avoir travaillé avec Beals pendant six saisons de l'original "The L Word", qui a commencé à être diffusé à "une époque où une série centrée sur un groupe d'amis lesbiennes était un concept révolutionnaire."

Jennifer Beals reprend maintenant son rôle de Bette Porter sur "The L Word: Generation Q" aux côtés de Kate Moennig, Leisha Hailey. Elle est également productrice exécutive. Mais, comme Leisha Hailey l'a noté, le travail de Beals pour la communauté LGBT va bien au-delà de sa représentation de ce «rôle lesbien emblématique».
(...) Dans son discours d'acceptation, Jennifer Beals a remercié Hailey, Moennig et Ilene Chaiken pour leurs aimables paroles et leur amitié, qualifiant le prix GLSEN d '«incroyable honneur». Elle a expliqué comment, dans sa jeunesse, elle a vécu le fait d'être «autre» dans une classe à prédominance blanche.
- "L'autre est une superpuissance, mais peut aussi être une vulnérabilité pulsatoire dans certains espaces, et parfois même les deux.", a expliqué Jennifer Beals. «Lorsque j'ai entendu que GLSEN s'efforçait de créer des espaces sûrs pour les élèves LGBTQ en aidant les écoles à développer des programmes scolaires inclusifs de la maternelle à la 12e année, pour aider à changer le récit de qui mérite le respect et qui mérite une place à la table, j'étais vraiment intéressée. "
Source gomag.com 20/05/2020►Suite de l'article complet en VO.
Poids: 
0

  
POTINS LESBIENS

Le couple celesbian préféré Cara Delevingne et Ashley Benson ont déclaré se séparer après presque deux ans de vie commune...

De multiples sources disent que la rupture s'est produite en avril. "Cara et Ashley ont toujours eu des hauts et des bas auparavant, mais maintenant c'est fini"
L'ancien couple n'a pas confirmé la rupture, et leurs représentants n'ont fait aucun commentaire. Elles ont apparemment supprimé leurs photos des médias sociaux - un signe révélateur. En outre, il y avait un tweet de décembre 2019 de Delevingne, qu'elle a rapidement supprimé après avoir posté: "Moi et Ashley avons rompu."
(...) Cara Delevingne avait confirmé publiquement leur relation au milieu du mois de la fierté 2019. (...) Des rumeurs de fiançailles étaient dans l'air et le couple avait emménagé ensemble. «C'est la première vraie maison de Cara à Los Angelès et elles apprécient vraiment ce temps ensemble..." 
Avec la pandémie de coronavirus qui fait rage, ce n'est certainement pas le moment le plus facile pour traverser une rupture... (mais ça peut favoriser)
Source gomag.com 06/05/2020 ►Suite article complet en VO.
Poids: 
0

  
Clean

Fernanda Urrejola, actrice de Narcos (rôle de l'épouse du plus grand trafiquant de drogue du pays dans les années 1980) sort du placard !

Son parcours d'actrice vient de loin. elle a actuellement 38 ans, mais travaille à la télévision chilienne depuis l'adolescence. ... Depuis lors, elle n'a cessé de faire des films et des séries au Chili, et Netflix l'a fait connaître dans le monde entier.
De plus, Fernanda a été nageuse synchronisée professionnelle et a représenté le Chili dans plusieurs compétitions internationales (elle a remporté la médaille de bronze pour son pays lors de la Coupe du monde B au Caire en 2000).

En ce moment même où elle est un visage connu de nous tous, Fernanda a voulu faire le pas pour célébrer son bonheur et nous en montrer la cause: Francisca Alegría . réalisatrice...

Elle l'a fait sur son Instagram, où d'une manière très affectueuse et très naturelle, elle nous déclare avoir une petite amie !
Source mirales.es 24/04/2020 ►Suite article complet en VO.
Poids: 
0

  
"Jamais d'autre que toi"

UN LIVRE: "Jamais d'autre que toi" de Rupert Thomson (avec la contribution de) Christine Le Boeuf (2019).

C’est le roman d’une histoire vraie , celle de deux femmes artistes et compagnes : Claude Cahun, née Lucy Schwob, et de Marcel Moore, née Suzanne Malherbe (photo àdr.).

Deux femmes en avance sur leur temps, militantes pour les droits des homosexuel(le)s, amies des Lumières de leur époque : Breton, Hemingway, Dali ou Desnos. Ecrivaines, photographes oubliées... Il n’est que justice de voir leur art ressusciter."

"un hommage pénétrant aux forces de la liberté et de la création aussi bien qu’aux puissances de la passion amoureuse."
 
Fille du directeur de l’École de médecine de Nantes, Suzanne Malherbe (1892-1972) a dix-sept ans quand, en 1909, elle s’éprend d’une adolescente aussi brillante que perturbée, Lucie Schwob (1894-1954), issue d’une riche famille d’intellectuels juifs, nièce de Marcel Schwob et petite-nièce de l’écrivain Léon Cahun.
 
Toutes deux s’engagent dans une liaison clandestine qu’un événement imprévu va transformer en cohabitation légitime avant qu’elles ne s’établissent, en 1922, dans ce fief mondial de la création que Paris est alors en train de devenir.

Les deux femmes vont vivre ainsi ensemble pendant presque toute leur vie.

S’étant réinventées sous les noms d’artistes de Claude Cahun (Lucie) et Marcel Moore (Suzanne), elles se lient aux surréalistes (Breton, Soupault, Desnos, Michaux, Crevel, Dalí) et fréquentent Hemingway, Adrienne Monnier, Gertrude Stein ou Sylvia Beach.

Mais ces années enivrantes voient aussi, outre-Rhin, l’inexorable montée du nazisme qui, dès 1937, contraint les deux femmes à s’installer à Jersey. C’est là que, l’île étant à son tour occupée par les forces d’Hitler, elles affronteront leur destin à travers la mise en œuvre d’une singulière et périlleuse forme de résistance."
Acheter le livre par notre Lien AMAZON
 

Une rue du 6e arrondissement de Paris a pris la dénomination "Claude-Cahun-Marcel-Moore" en février 2018 !
"La voie, piétonnière, se trouve sur le boulevard Raspail, entre la rue de Fleurus et la rue Huysmans.(Métro Notre-Dame-des-Champs). Elle doit son nom à Claude Cahun, née Lucy Schwob et Marcel Moore née Suzanne Malherbe, artistes françaises du XXe siècle et résistantes contre le nazisme pendant la Seconde Guerre mondiale. Les deux artistes, d'origine de Nantes, vivaient et travaillaient à proximité de cette allée, rue Notre-Dame-des-Champs où était situé leur atelier." (Source Wikipedia)

Poids: 
0

  

Pages

⚠️ Les Comptes TDT Non-Participatifs ne seront pas validés.
Merci par avance de votre fidélité et soutien solidaire à la maintenance, à l'hébergement, à la sécurité du site et ainsi contribuer à notre lutte pour la visibilité saphique !

CAGNOTTE de TASSE DE THÉ (indiquer votre (Pseudo)
  TANTRA LESBIEN
Stages 2022 :
23 au 26 juin et 15 au 18 décembre

dans la Drôme
Isabelle Denoix 06 19 79 17 40 ►+
infos

     PARTICIPATIONS, DONS...image-CagnotteTDT.jpg

Dernières Petites Annonces

Spot Suite LEZ ANNONCES TDT
SpotListes Catégories et Départements...

L'éthique de Tasse de Thé
porto.jpgRENCONTREZ-VOUS!
Le but d'une PA est la rencontre. Un RDV sollicitera vos 5 sens +le Feeling!Conseils OLD TDT
Kultur Saphik | Tasse de Thé

Tasse de Thé - Portail Lesbien * Copyright - All rights reserved * 2013 - 2022  ❘ Nous Contacter  ❘ Old TdT  ❘ Plan du site