Site Lesbien

Élodie FONT - "À nos désirs"
elodieFont_1.jpg
Tasse de Thé a sélectionné pour vous !
Sortie du livre d'Élodie FONT "À nos désirs", dans l'intimité des Lesbiennes"...
 
RUGBY FÉMININ - Tournoi des Six Nations
rugby-lesbleues_0.jpgTasse de Thé ❤️ les Sportives !
Écosse - France ce samedi 30 mars à 15h15 sur France 2..
L'actrice Rebel Wilson a eu sa première relation sexuelle à 35 ans
RebelWilson-RamonaAgruma_0.jpg
POTINS LESBIENS
La star hollywoodienne Rebel Wilson (photo à gauche)se révèle tardivement et dit vouloir encourager les autres à travers sa révélation très privée...
Fulanita Fest : le plus grand festival lesbien d'Europe
FulanitaFest_0.jpg
FULANITA FEST 23 - 26 Mai
ESPAGNE -Si vous avez déjà rêvé d’une ville où vivent uniquement des femmes lesbiennes et bisexuelles, -
BAGDAM ❤️de TOULOUSE
bagdam-printempslesbien_0.jpg
25e Printemps lesbien de Toulouse
 du 4 au 28 avril 2024 -
Famille homoparentale : Parent biologique, parent adoptant… ?
homoparent-lesbi_2.jpg
DROITS HOMOPARENTS
Qui est considéré comme étant le "parent légal" de l’enfant ? La reconnaissance conjointe d’un enfant par un couple de femmes...
amelie-mauresmo_1.jpg
POTINS LESBIENS

La directrice du tournoi de Roland-Garros était entendue mardi par la chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Bayonne après avoir porté plainte contre son épouse Marie-Bénédicte Hurel

Amélie Mauresmo se dit victime de harcèlement de la part de son épouse avec laquelle elle est en plein divorce. L'ancienne gloire du tennis tricolore a engagé une procédure pénale. Le parquet a requis dix mois de prison avec sursis contre la prévenue jugée ce mardi 23 janvier à Bayonne...
Amélie Mauresmo a-t-elle été victime de harcèlement ? L'ancienne numéro 1 mondiale du tennis féminin s'est constituée partie civile lors du procès qui s'est déroulé à huis clos le mardi 23 janvier devant la chambre correctionnelle du tribunal judiciaire de Bayonne.
À la barre des prévenus, Marie-Bénédicte Hurel (60 ans), son épouse avec laquelle elle est actuellement en pleine procédure de divorce, et contre laquelle elle a porté plainte. Après plus de trois heures d'audience, le jugement a été mis en délibéré.
Amélie Mauresmo, 44 ans, est arrivée discrètement, par une porte dérobée, dans la salle d'audience du palais de justice de Bayonne en début de soirée.
Son avocate Me Laurie Delpont a demandé le huis clos "en raison des faits qui relèvent de la sphère privée et de la personnalité publique d'Amélie Mauresmo".
Le tribunal présidé par la juge Emmanuelle Adoul a donc ordonné l'évacuation de la salle. Question de sérénité des débats.

En couple, avec deux enfants, dans une maison d'Anglet depuis avril 2014 et mariée depuis juillet 2021, l'actuelle directrice du tournoi de Roland-Garros, a pris l'initiative de divorcer l'an dernier.

Humiliations, chantage et insultes - Depuis, elle "vit un enfer" dit-elle. Humiliations, chantage, insultes, rythment son quotidien, y compris par SMS. Au point parfois d'aller se réfugier chez sa nouvelle compagne, une surfeuse de Biarritz.
Selon la défense de l'ancienne gloire du tennis tricolore, la prévenue tenait des propos dénigrants et insultants. De quoi caractériser le harcèlement moral.
Une incapacité totale de travail (ITT) de dix jours lui a d'ailleurs été prescrite. Marie-Bénédicte Hurel a été placée en garde à vue au commissariat de Biarritz en septembre dernier. Dix mois de prison avec susis requis.
Les faits sont contestés farouchement par la prévenue, âgée de 60 ans, et ses deux avocats Thierry Sagardoytho et Marie-Thérèse Hounieu. Selon Me Thierry Sagardoytho, " les SMS contestés ne relèvent pas du tout du harcèlement, mais de la simple discussion sur la gestion du quotidien".
Quant aux insultes verbales : "personne n'a entendu de tels propos". L'avocat de Pau va même plus loin en dénonçant une "instrumentalisation d'une plainte artificielle dans la perspective du divorce".
La relaxe est donc plaidée par la défense. Le procureur de la République Jean-Claude Belot a requis dix mois de prison avec sursis à l'encontre de Marie-Bénédicte Hurel. Le jugement sera prononcé le 13 février prochain, la veille de la Saint-Valentin.
"Le parquet a requis dix mois de prison avec sursis contre Marie-Bénédicte Hurel. Le jugement a finalement été mis en délibéré après trois heures d’audience. Il sera prononcé le 13 février prochain.

En cette période difficile, la directrice du tournoi de Roland-Garros trouverait refuge chez sa nouvelle compagne, une surfeuse installée à Biarritz. Avec ses deux enfants, Aaron et Ayla (nés en 2015 et 2017 de sa relation avec une certaine Pascale), Amélie Mauresmo vit dans une maison à Anglet."

Source ►francebleu.fr /parismatch - 24/01/2024
Poids: 
0

⚠️ Les Comptes TDT Non-Participatifs ne seront pas validés.
Merci par avance de votre fidélité et soutien solidaire à la maintenance, à l'hébergement, à la sécurité du site et ainsi contribuer à notre lutte pour la visibilité saphique !

CAGNOTTE de TASSE DE THÉ (indiquer votre (Pseudo)
Amélie Mauresmo porte plainte contre son épouse pour harcèlement | Tasse de Thé

Tasse de Thé - Portail Lesbien * Copyright - All rights reserved * 2013 - 2024  ❘ Nous Contacter  ❘ Old TdT  ❘ Plan du site