Portail Lesbien

Chantal DELATORRE
¨Capitaine de Tasse de thé...
cineGay.jpgPETIT MEMENTO TDT  Festivals LGBTQI+
Prenez soin de vous !LESBI-Santé
twitter.jpg facebook.jpg Réseaux Tasse de Thé, Portail Lesbien
 
Adoption d'un animal, un certificat d'engagement désormais obligatoire !
CauseAnimaleCertificat_0.jpg
Tasse de Thé LUTTE AUSSI pour la cause Animale !
À partir du 1er octobre 2022, un "certificat d'engagement et de connaissance" *** sera obligatoire lors de l'adoption d'un animal. ..
2 X LEZ FILMS à voir...
2FilmsLez_0_0.jpg
Tasse de Thé a sélectionné pour vous !
"TOVE" de Zaida Bergroth et "LOVING HIGHSMITH" de Eva Vitija...
URUGUAY -Cabo Polonio, l'Oasis hippie-lesbie des années 70
 Lesbi-Hippies_2.jpg
VIVE LEZ HIPPIES !
Dans les années 70, des lesbiennes ont fondé l'Oasis hippie de Cabo Polonio, aujourd'hui connue pour sa beauté, et l'une des stations balnéaires touristique...
LESBOS, L'HISTOIRE LESBIENNE d'ERESSOS
 TezliHadjidimitriou_1.jpg
PODCAST à écouter*
"LESBOS, L'HISTOIRE LESBIENNE d'ERESSOS" de Tzeli Hadjidimitriou (photo)...
MST -Entre filles, qu’est-ce qu’on risque ?
lesbian-sexual_0.jpg
  Entre filles, qu’est-ce qu’on risque ?
 "Tu es une fille, tu envisages d’avoir un « rapport sexuel » avec une autre fille et tu veux faire comme tout le monde, te protéger... "
L'exposition d'art "Looking for Lesbians" explore la pulp fiction lesbienne à Los Angelèss
ExpoArtLesbien_0.jpgExpo LA - À la recherche de lesbiennes
L'exposition d'art "Looking for Lesbians" est influencée par la de pulp fiction lesbienne et d'autres documents  liés à la littérature lesbienne...
ElisabethBorne-LGBT_1.jpg
   BORNE TO BE ALIVE ?

    La Première ministre a annoncé ce jeudi 4 août 2022 la création d’un poste d’ambassadeur aux droits LGBT +, ainsi qu’un fonds de 3 millions d’euros pour créer dix nouveaux centres.

   La Première ministre a également annoncé la création d’un poste d’ambassadeur aux droits LGBT + "qui sera nommé d’ici la fin de l’année".
   La cheffe du gouvernement s’est exprimée lors d’une visite du centre LGBT+ (lesbien, gay, bi, trans) d’Orléans, à l’occasion du quarantième anniversaire de l’abrogation des discriminations entre les relations hétérosexuelles et homosexuelles introduites dans le Code pénal par le régime de Vichy.
   Cet ambassadeur "coordonnera l’action du ministère de l’Europe et des Affaires étrangères pour la protection contre les discriminations et la promotion des droits LGBT+ et portera la voix de la France", a indiqué Mme Borne, notamment pour défendre "la dépénalisation universelle de l’homosexualité et de la transidentité".

   La Première ministre a par ailleurs salué "le travail exemplaire des associations et des centres LGBT+", "points d’entrée identifiables et accessibles pour de nombreuses personnes qui ne savent pas vers qui se tourner" et qui, l’année dernière, "ont aidé près de 6 000 personnes partout dans notre pays".

   Le fonds de trois millions d’euros doit permettre la création de dix nouveaux centres, afin qu’il y ait au moins deux centres dans chaque région de l’Hexagone et un centre au moins dans chaque région d’outre-mer.

   "La bataille des mentalités n’est pas encore gagnée", a mis en garde Elisabeth Borne, relevant que "la haine anti-LGBT+ continue à exclure, blesser et même parfois tuer".

   Interrogée sur la ministre Caroline Cayeux, qui avait provoqué un tollé mi-juillet, notamment pour avoir désigné les homosexuels par la formule "ces gens-là", la cheffe du gouvernement a déploré "des expressions blessantes" mais a martelé qu’il n’y avait "aucune ambiguïté sur l’engagement de tous les membres de (son) gouvernement, qui portent la même vision d’une société progressiste".

   A propos d’une proposition de loi portée par le sénateur PS Hussein Bourgi qui demande réparation pour les personnes condamnées pour homosexualité entre 1942 et 1982, la Première ministre a dit qu’elle "l’entendait" et qu’elle allait la "regarder".

   (...) Le régime de Vichy avait introduit une discrimination entre les relations hétérosexuelles - la majorité sexuelle étant alors fixée à 15 ans - et homosexuelles, pénalisées si l’un des partenaires était mineur (à l’époque, 21 ans). La discrimination était restée en vigueur lors de l’abaissement de la majorité à 18 ans en 1974, avant que la gauche ne l’abroge en 1982 et n’aligne la majorité sexuelle à 15 ans, quel que soit le sexe des partenaires.
►Source ouest-france.fr 04/08/2022 
Sous-Titre: 

Source ouest-france.fr 04/08/2022

Poids: 
0

⚠️ Les Comptes TDT Non-Participatifs ne seront pas validés.
Merci par avance de votre fidélité et soutien solidaire à la maintenance, à l'hébergement, à la sécurité du site et ainsi contribuer à notre lutte pour la visibilité saphique !

CAGNOTTE de TASSE DE THÉ (indiquer votre (Pseudo)
  TANTRA LESBIEN
Stages 2022 :
15 au 18 décembre 
dans la Drôme
Isabelle Denoix 06 19 79 17 40 ►+
infos

     PARTICIPATIONS, DONS...image-CagnotteTDT.jpg

Dernières Petites Annonces

Spot Suite LEZ ANNONCES TDT
SpotListes Catégories et Départements...

L'éthique de Tasse de Thé
porto.jpgRENCONTREZ-VOUS!
Le but d'une PA est la rencontre. Un RDV sollicitera vos 5 sens +le Feeling!Conseils OLD TDT
Élisabeth Borne annonce la nomination d’un "ambassadeur aux droits LGBT+ | Tasse de Thé

Tasse de Thé - Portail Lesbien * Copyright - All rights reserved * 2013 - 2022  ❘ Nous Contacter  ❘ Old TdT  ❘ Plan du site