Site Lesbien

Taylor Swift célèbre les fiançailles lesbiennes lors de son concert
concertTaylorSwift_0_0_0.jpg
BILLETS DOUX
Il n'est pas surprenant que lors des concerts de Taylor Swift de voir des gens se fiancer...
Albe rend hommage aux femmes fortes, puissantes et queer
Albe_0.jpg
TALENTS de FEMMES
"Sorcières"(clip sorti en avril dernier) raconte la rencontre de deux femmes lors d’un des concerts de Albe (photo)...
"LESBIENNES, QUELLE HISTOIRE ?"
Docu-MarieLabory_1_0.jpg
Tasse de Thé a sélectionné pour vous !
"LESBIENNES, QUELLE HISTOIRE ?" Accessible au replay sur la chaine HISTOIRE TV...
Double demande en mariage lesbien en plein match de hockey !
hockey-mariageLesbien_0.jpg
POTINS LESBIENS
ÉTATS-UNIS-"Félicitations à Gaby et Nicole pour leurs fiançailles !" en plein match de hockey féminin...!
Élodie FONT - "À nos désirs"
elodieFont_1.jpg
Tasse de Thé a sélectionné pour vous !
Sortie du livre d'Élodie FONT "À nos désirs", dans l'intimité des Lesbiennes"...
 
RUGBY FÉMININ - Tournoi des Six Nations
rugby-lesbleues_0.jpgTasse de Thé ❤️ les Sportives !
Écosse - France ce samedi 30 mars à 15h15 sur France 2..

LezPresse

querrPalm24_1.jpg
FILMS LGBT à CANNES

On l’attendait avec impatience. La sélection officielle des nommé·es de la Queer Palm* est tombée.

Quelques des piliers du cinéma gai francophone s’y sont donné rendez-vous, dont Christophe Honoré (Marcello Mio), Alain Guiraudie (Miséricorde)et Gaël Morel (Vivre, mourir, renaître), tous en compétition dans les différentes sections du Festival de Cannes...
Catégorie longs-métrages :
La sélection regorge également de films attendus des réalisatrices, comme La Belle de Gaza de Yolande Zauberman, l’histoire d’une femme qui décide de quitter Gaza à pied pour faire sa transition à Tel Aviv.
Ou encore Eat The Night de Caroline Poggi et Jonathan Vinel, qui fait le récit d’une rencontre entre deux adolescents autour d’un jeu vidéo conçu spécialement pour le film, Darknoon ; un film d’adolescence et d’amour qui semble vouloir tenir de belles promesses.
À noter également le film de Noémie Merlant, Les Femmes au balcon, écrit en collaboration avec Céline Sciamma (Portrait de la jeune fille en feu).
Cette année, John Cameron Mitchell est succédé comme président du jury par Lukas Dhont, qui s’est entouré de Juliana Rojas, réalisatrice brésilienne (Les Bonnes manières, Cidade ; Campo), de Sophie Letourneur, réalisatrice et actrice française (La Vie au ranch, Enorme, Voyages en Italie), de Jad Salfiti, journaliste britannico-palestinien (The Guardian, Arte, BBC…) et d’Hugo Bardin (la drag Paloma), acteur, réalisateur et drag queen française, premier gagnant de Drag Race France.
Source ► fugues.com- 11/05/2024

"La Queer Palm est une récompense LGBT décernée depuis 2010 au cours du Festival de Cannes. Ce prix récompense un film pour son traitement des thématiques LGBTQIAA+ parmi ceux présentés toutes sélections..."

Poids: 
0

  
mortalité-lesbienne_1.jpg
FEMMES LESBIENNES & BI EN PREMIÈRE LIGNE...

ÉTATS-UNIS  - Des chercheurs  américains ont découvert que les participantes lesbiennes et bisexuelles mouraient respectivement 20 % et 37 % plus tôt que leurs pairs hétérosexuels, selon une étude de plusieurs décennies

Selon une nouvelle étude,les femmes lesbiennes et bisexuelles meurent beaucoup plus tôt que les femmes hétérosexuelles, et cela est probablement dû en partie à la discrimination...
Le rôle que joue la sexualité dans la santé globale est un sujet qui attire les chercheurs depuis des décennies, ce qui a donné lieu à un grand nombre de preuves sur la façon dont les personnes LGBTQ subissent une variété de conséquences négatives , allant des problèmes de santé mentale aux maladies chroniques, à des taux élevés.  Mais ce qui n’a pas été largement étudié, c’est la façon dont ces résultats affectent réellement les taux de mortalité.
L'article, publié le mois dernier dans JAMA (Journal of the American Medical Association)  , a examiné des décennies de données de la Nurses' Health Study II, qui a débuté en 1989 dans le cadre d'une série d'enquêtes sur les facteurs de risque de maladies chroniques majeures chez les femmes...
Par rapport aux participants qui se sont identifiés comme hétérosexuels, l'analyse a révélé que ceux qui se sont identifiés comme lesbiennes ou bisexuels sont mortes 26 % plus tôt, les femmes lesbiennes mourant 20 % plus tôt et les femmes bisexuelles 37 % plus tôt.
(...) En plus de fournir aux chercheurs un moyen de comparer les taux de mortalité, le modèle Nurses Health Study leur a permis de tirer des conclusions sur la manière dont des résultats de santé spécifiques contribuaient aux différences dans les taux de mortalité.
En utilisant les informations recueillies sur les femmes 20 ans auparavant – qui ont révélé une double prévalence de la consommation d'alcool et de tabac, ainsi que des risques plus élevés de cancer du sein, de maladies cardiovasculaires et de dépression, parmi les participantes lesbiennes et bisexuelles – McKetta et ses collègues sont arrivés à la conclusion que les disparités pourraient être largement attribuées à des causes évitables.
McKetta a reconnu que l'étude dépeint une réalité « sombre » pour les participants, nés entre 1945 et 1964. Mais elle espère que les résultats attireront l'attention sur les nombreux systèmes qui contribuent aux mauvais résultats de santé des femmes LGBTQ et des personnes en général. afin que les jeunes générations ne connaissent pas le même genre de durée de vie raccourcie que leurs prédécesseurs.
-"L'une des choses qui m'inquiétaient de cette étude, c'est que ce qu'elle retiendrait, c'est que ça tue d'être gay", a-t-elle déclaré. « Être gay ne tue pas. Être victime de discrimination tue. Et c’est l’expérience vécue par les femmes lesbiennes, gays et bisexuelles qui essaient simplement de parcourir le monde.
Source ► nbcnews.com- 10/05/2024
Poids: 
0

  
lesbi-antiTrans_2.jpg
LESBOPHOBIE MEURTRIÈRE

En Argentine la lesbophobie ignoble tente à nouveau de nous priver d'un de nos droits fondamentaux : le droit d'exister

La haine a frappé quatre femmes lesbiennes, dont une très avancée dans sa grossesse. Il s'agit de deux couples lesbiens, amies entre elles, qui partageaient une maison dans le quartier de Barracas, à Buenos Aires...
Mercedes Roxana Figueroa (52 ans), Pamela Fabiana Cobas (52 ans), Sofía Castro Riglos (49 ans) et Andrea Amarante (42 ans), cette dernière portant un bébé.
L'homme de 62 ans, qui avait déjà exprimé son aversion envers les femmes lesbiennes , a profité du fait qu'une des fenêtres de la maison était ouverte et a lancé un cocktail Molotov dans la pièce où se trouvaient les quatre femmes.

Pamela Cobas est décédée lundi après-midi, elle avait été transférée à l'hôpital del Quemado. Mercedes Figueroa, dont 90% de son corps a été brûlé, elle vient de mourir il y a quelques heures.

Andrea Amarante et Sofía Castroriglos ont été admises à l'hôpital Penna, la première avec 75 % de brûlures, tandis que la seconde a été hospitalisée pour inhalation de fumée.

Cette fois, le crime lesbophobe abject a lieu en Argentine, un pays qui a reconnu le droit au mariage égal depuis 14 ans.
Mais depuis quelques mois, depuis que l’extrême droite est au pouvoir avec Javier Gerardo Milei, les discours de haine reçoivent tout ce qu’il faut pour se développer.
Lorsque l'État promeut, encourage et finance l'homosexualité - comme il l'a fait jusqu'à l'apparition de Javier Milei sur le scène - il encourage les comportements autodestructeurs»,
Ou au ministre Montino en déclarant que le mariage entre personnes du même sexe équivaut à "avoir des poux:" ...
Dans un communiqué, la Fédération argentine LGBT+ a qualifié ce crime de « l'un des plus abject et horrible de ces dernières années », soulignant que les discours de haine ont des conséquences réelles et mortelles.

Cela nous remplit de rage et d'indignation de devoir dire au revoir à deux femmes assassinées en raison de leur orientation sexuelle et de voir comment deux autres, et un bébé compris, se battent pour leur vie. Et tout ça pour quoi ? Pour être lesbiennes, comme toi et moi."

Source ► mirales.es/ - 09/05/2024
Poids: 
0

  
CEDH-Russie_1.jpg
BAISER À LA RUSSE...

RUSSIE - La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a condamné ce mardi 7 mai la Russie pour le licenciement d'une enseignante en raison de photos publiées sur les réseaux sociaux où elle embrassait d'autres femmes.

La juridiction européenne a jugé le limogeage de cette professeure de musique disproportionné et estimé qu'elle avait été victime d'une discrimination fondée sur l'orientation sexuelle...
La requérante, présentée par les initiales A.K. et âgée d'une trentaine d'années, enseignait la musique dans une école publique de Saint-Pétersbourg depuis trois ans lorsqu'elle a été convoquée en 2014 et informée de l'existence d'un « dossier » sur sa vie privée constitué par l'organisation non gouvernementale Parents de Russie.
Ce dossier, basé sur une recherche sur les réseaux sociaux, comprenait notamment des photos d'elle embrassant d'autres femmes et levant le majeur devant l'objectif. L'enseignante a été priée de démissionner au motif de « sa propagande en faveur d'une orientation sexuelle non traditionnelle », ce qu'elle a refusé.
Elle s'est défendue devant les autorités scolaires en soulignant que personne ne s'était plaint de sa conduite auparavant, mais a été licenciée en décembre 2014 pour des « actes immoraux incompatibles avec la poursuite d'activités d'enseignement ».
Elle a alors saisi la justice de son pays, sans obtenir gain de cause et, en dernier recours, a déposé une requête en août 2016 devant la Cour européenne des droits de l'Homme. La CEDH a jugé son licenciement manifestement disproportionné et estimé qu'elle avait été victime d'une discrimination fondée sur l'orientation sexuelle.
La juridiction européenne a indiqué qu'il y avait eu violation des articles 8 (droit au respect de la vie privée et familiale) et 14 (interdiction de la discrimination) de la Convention européenne des droits de l'Homme. La cour condamne la Russie à lui verser 6 500 euros pour dommage matériel, 10 000 euros pour dommage moral, et 6 000 euros pour frais de justice.
Siégeant à Strasbourg, la CEDH est le bras judiciaire du Conseil de l'Europe, qui réunit les 46 États reconnaissant les droits inscrits dans la Convention. La Russie a été exclue du Conseil de l'Europe, mais la CEDH peut toujours étudier la responsabilité de Moscou dans de possibles atteintes aux droits de l'Homme commises avant le 16 septembre 2022.
Source ►marianne.net/ - 07/05/2024
Poids: 
0

  
Jane Rigby_1.jpg
UNE LESBIENNE DANS LES ÉTOILES...

ÉTATS-UNIS - L'astrophysicienne Jane Rigby (photo) scientifique en chef du télescope le plus puissant du monde, a reçu vendredi la Médaille présidentielle de la liberté.

La scientifique acclamée, qui s'identifie comme lesbienne, était l'une des 19 personnes qui ont reçu la plus haute distinction civile du pays à la Maison Blanche...
La médaille est « remise aux individus qui ont apporté des contributions exemplaires à la prospérité, aux valeurs ou à la sécurité des États-Unis, à la paix mondiale ou à d’autres efforts sociétaux, publics ou privés importants », a déclaré la Maison Blanche dans un communiqué.
Dans une interview précédente, Rigby a plaisanté : « … absolument, je suis une meilleure astronome parce que je suis homosexuelle. »
En remettant la médaille à Rigby, Biden a déclaré : « Fille du grand État du Delaware, la passion de Jane Rigby pour l'astronomie a commencé alors qu'elle était enfant, observant les étoiles à travers un petit télescope dans un champ de soja.
Suivant son instinct et son imagination, elle est devenue une astrophysicienne pionnière, gérant désormais le télescope spatial James Webb, le télescope le plus puissant jamais lancé dans l'espace.
- « Auteure brillante et prolifique, le Dr Rigby est une source d’inspiration et une défenseuse infatigable de la communauté LGBTQI+ », a déclaré JoeBiden. "
Dans sa vie professionnelle et personnelle, le Dr Rigby nous rappelle de ne jamais perdre notre sens de l'émerveillement, de l'espoir et de l'esprit d'aventure...
Source ►qvoicenews.com/ - 06/05/2024
Poids: 
0

  

Pages

⚠️ Les Comptes TDT Non-Participatifs ne seront pas validés.
Merci par avance de votre fidélité et soutien solidaire à la maintenance, à l'hébergement, à la sécurité du site et ainsi contribuer à notre lutte pour la visibilité saphique !

CAGNOTTE de TASSE DE THÉ (indiquer votre (Pseudo)
LezPresse | Tasse de Thé

Tasse de Thé - Portail Lesbien * Copyright - All rights reserved * 2013 - 2024  ❘ Nous Contacter  ❘ Old TdT  ❘ Plan du site