Site Lesbien

RUGBY FÉMININ - Tournoi des Six Nations
rugby-lesbleues_0.jpgTasse de Thé ❤️ les Sportives !
Écosse - France ce samedi 30 mars à 15h15 sur France 2..
L'actrice Rebel Wilson a eu sa première relation sexuelle à 35 ans
RebelWilson-RamonaAgruma_0.jpg
POTINS LESBIENS
La star hollywoodienne Rebel Wilson (photo à gauche)se révèle tardivement et dit vouloir encourager les autres à travers sa révélation très privée...
Fulanita Fest : le plus grand festival lesbien d'Europe
FulanitaFest_0.jpg
FULANITA FEST 23 - 26 Mai
ESPAGNE -Si vous avez déjà rêvé d’une ville où vivent uniquement des femmes lesbiennes et bisexuelles, -
BAGDAM ❤️de TOULOUSE
bagdam-printempslesbien_0.jpg
25e Printemps lesbien de Toulouse
 du 4 au 28 avril 2024 -
Famille homoparentale : Parent biologique, parent adoptant… ?
homoparent-lesbi_2.jpg
DROITS HOMOPARENTS
Qui est considéré comme étant le "parent légal" de l’enfant ? La reconnaissance conjointe d’un enfant par un couple de femmes...
Il est désormais INTERDIT d'acheter un chien ou un chat au sein d'une animalerie et sur Internet.
chien-chat2024_0.jpg
Tasse de Thé lutte AUSSI pour la cause Animale !
Depuis le 1er janvier 2024 : Parmi les mesures phares de ce texte, l’interdiction de vendre des chiens et des chats dans les animaleries et sur internet...
 
FamillesHomo2_1.jpg
 "AUX ENFANTS DE LA CHANCE"...

  La Commission européenne a proposé mercredi que chaque pays de l’UE soit obligé de reconnaître les droits de filiation déjà accordés dans un autre État membre, un projet qui renforcerait la protection des enfants des familles homoparentales.

 -"La proposition de l’exécutif européen, qui sera discutée par les eurodéputés et les Etats membres, vise notamment à créer «un certificat européen de filiation» au modèle harmonisé, dont l’ensemble des Vingt-Sept seraient tenus d’accepter la validité...
 Les enfants ou leurs parents«pourraient demander ce certificat à l’État membre qui a établi la filiation et l’utiliser pour prouver leur relation dans tous les autres États membres», et «la filiation établie dans un État membre devrait être reconnue dans tous les autres sans procédure spéciale», indique Bruxelles.

 L’idée est de « protéger les droits fondamentaux des enfants» et d’apporter une sécurité juridique à « tous les types de familles lorsqu’elles se déplacent d’un État membre à l’autre pour y voyager ou y résider » , souligne la Commission.

 « Actuellement, les législations nationales varient selon les Etats membres », en particulier concernant les droits des familles homoparentales, « ce qui peut créer des obstacles juridiques obligeant parfois les familles à engager des procédures administratives, voire judiciaires, pour faire reconnaître la filiation, procédures longues et coûteuses à l’issue incertaine », déplore l’exécutif européen.
 Au-delà de la libre-circulation, le texte proposé permettrait aux enfants, où qu’ils se trouvent dans l’UE, de « bénéficier des droits qui découlent de la filiation dans des domaines tels que les successions, les obligations alimentaires, le droit de garde ou le droit des parents d’agir comme représentants légaux pour les questions scolaires ou médicales ».
 Un objectif annoncé par la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen dès septembre 2020 : « Si vous êtes parent dans un pays, vous êtes parent dans tous les pays », avait-elle lancé devant les eurodéputés.

 Cependant, l’adoption du texte requerra l’unanimité des États membres, une gageure à l’heure où plusieurs — Pologne et Hongrie en tête — affichent leur hostilité aux droits LGBT+.

 «Nous ne voulons pas changer la compétence nationale, il ne s’agit pas de modifier la façon dont chaque Etat défini ce qui constitue une famille » ou l’adoption, mais de « protéger les droits de l’enfant», a plaidé le commissaire à la Justice Didier Reynders.

 Si l’unanimité ne peut être obtenue, Bruxelles cherchera à « renforcer les coopérations » entre Etats, a-t-il souligné. Pour l’heure, ILGA, une coalition internationale d’associations LGBTI, a salué un progrès majeur pour mettre fin au « fardeau » des familles «arc-en-ciel».

 Cette proposition de la Commission fait suite à un arrêt de la Cour de justice de l’UE, qui avait estimé en décembre 2021 que la Bulgarie avait violé les droits fondamentaux de la fille apatride d’un couple lesbien vivant à l’étranger en refusant de lui délivrer une carte d’identité.
Source fugues.com 07/12/2022
Sous-Titre: 

Source fugues.com 07/12/2022

Poids: 
0

⚠️ Les Comptes TDT Non-Participatifs ne seront pas validés.
Merci par avance de votre fidélité et soutien solidaire à la maintenance, à l'hébergement, à la sécurité du site et ainsi contribuer à notre lutte pour la visibilité saphique !

CAGNOTTE de TASSE DE THÉ (indiquer votre (Pseudo)
Bruxelles veut renforcer la reconnaissance des familles homoparentales dans l’Union Européenne | Tasse de Thé

Tasse de Thé - Portail Lesbien * Copyright - All rights reserved * 2013 - 2024  ❘ Nous Contacter  ❘ Old TdT  ❘ Plan du site