Site Lesbien

RUGBY FÉMININ - Tournoi des Six Nations
rugby-lesbleues_0.jpgTasse de Thé ❤️ les Sportives !
Écosse - France ce samedi 30 mars à 15h15 sur France 2..
L'actrice Rebel Wilson a eu sa première relation sexuelle à 35 ans
RebelWilson-RamonaAgruma_0.jpg
POTINS LESBIENS
La star hollywoodienne Rebel Wilson (photo à gauche)se révèle tardivement et dit vouloir encourager les autres à travers sa révélation très privée...
Fulanita Fest : le plus grand festival lesbien d'Europe
FulanitaFest_0.jpg
FULANITA FEST 23 - 26 Mai
ESPAGNE -Si vous avez déjà rêvé d’une ville où vivent uniquement des femmes lesbiennes et bisexuelles, -
BAGDAM ❤️de TOULOUSE
bagdam-printempslesbien_0.jpg
25e Printemps lesbien de Toulouse
 du 4 au 28 avril 2024 -
Famille homoparentale : Parent biologique, parent adoptant… ?
homoparent-lesbi_2.jpg
DROITS HOMOPARENTS
Qui est considéré comme étant le "parent légal" de l’enfant ? La reconnaissance conjointe d’un enfant par un couple de femmes...
Il est désormais INTERDIT d'acheter un chien ou un chat au sein d'une animalerie et sur Internet.
chien-chat2024_0.jpg
Tasse de Thé lutte AUSSI pour la cause Animale !
Depuis le 1er janvier 2024 : Parmi les mesures phares de ce texte, l’interdiction de vendre des chiens et des chats dans les animaleries et sur internet...
 

LezPresse

ciclade_1.jpg
INFO LESBI-PRATIQUE 2

Lancer une une recherche pour retrouver mon argent "oublié" sur le site officiel "Ciclade"

"Ciclade" est le seul service permettant de rechercher des sommes oubliées, dites en déshérence, puis transférées par les établissements financiers à la Caisse des Dépôts (loi du 13 juin 2014, "Loi Eckert").

Exemples : compte bancaire inactif, compte épargne salariale inactif, contrat assurance-vie non réclamé, bon de capitalisation...

► CICLADE : ►Suite article complet
Poids: 
0

  
sarahel-haïry_1.jpg
PMA EN HAUTS-LIEUX...

Première femme ministre à faire son coming out au mois d’avril dernier, Sarah El Haïry a annoncé être enceinte dans les colonnes de La Tribune dimanche, et confie avoir eu recours à une procréation médicalement assistée (PMA).

- «Nous vivons un moment important, l’arrivée prochaine d’un enfant. Je veux le dire haut et fort, montrer que c’est possible pour deux femmes en couple. » C’est avec ces mots que la secrétaire d’État Sarah El Haïry a une nouvelle fois fait une annonce forte sur sa vie personnelle.

Six mois après être devenue la première femme ministre à assumer son homosexualité, la secrétaire d’État chargée de la Biodiversité a annoncé dans les colonnes de La Tribune dimanche qu’elle allait donner naissance à une petite fille avant la fin de l’année. Âgée de 34 ans, Sarah El Haïry est enceinte de six mois et confie notamment avoir eu recours à une PMA, ouverte à toutes les femmes, seules ou en couple lesbien, depuis 2021.

La vice-présidente du MoDem estime que cette prise de parole fait partie de son engagement républicain et universaliste, « de surcroît à une époque où les attaques homophobes demeurent violentes ». « Si c’est encore un problème de dire ma compagne quand on est une femme, c’est qu’il reste un combat à mener », a ajouté la secrétaire d’État, qui était chargée de la Jeunesse jusqu’en juillet dernier. Une première fécondation in vitro qui a échoué.
Après avoir fait son coming out sur le site de Forbes, la future maman raconte avoir été victime d’un déferlement d’insultes et de menaces sur les réseaux sociaux et avoir dû s’accrocher aux nombreux remerciements envoyés par de jeunes homosexuelles, soulagées d’entendre ces mots inédits de la part d’une membre du gouvernement.

«Les couples lesbiens et les femmes seules n’ont plus à se rendre à l’étranger pour se faire aider », indique-t-elle fièrement, avant de rappeler qu’il reste « des batailles à remporter dans notre société, pour l’acceptation de tous ».

Malgré une première fécondation in vitro échouée, Sarah El Haïry et sa compagne Pauline ne se sont « pas découragées » : « Ces déconvenues n’ont fait que renforcer notre engagement et notre désir d’enfant », affirme-t-elle dans le nouvel hebdomadaire, dont le premier numéro est sorti ce dimanche. « Nous avons eu de la chance car en région parisienne il n’y a pas de pénurie de gamètes, ce qui n’est pas le cas partout en France, malheureusement », confie-t-elle. Brigitte Macron a été la première au courant de la grossesse, tandis que le président du MoDem, François Bayrou, « est très heureux pour nous », affirme Sarah El Haïry.
► Sourceleparisien.fr/ 08/10/2023

INFO + / La secrétaire d’État chargée de la Jeunesse a deux nationalités, française et marocaine.

Poids: 
0

  
pape6_1.jpg
LE PAPE A DIT

Le Vatican a publié une lettre du pape François adressée à plusieurs cardinaux conservateurs, suggérant que les couples de même sexe peuvent recevoir la bénédiction, tant qu’elle ne s’apparente à un mariage.

Le pape bouscule une nouvelle fois la doctrine de l’Église. Dans une lettre adressée en juillet à des cardinaux conservateurs, publiée lundi par la Congrégation pour la doctrine de la foi et relayée par le portail d’informations pontificales Vatican News, le Pape François a suggéré que les « unions de personnes de même sexe » pouvaient faire l’objet de bénédictions, tant que celles-ci ne s’apparentent pas au sacrement du mariage. Une position inédite.
Dans sa lettre de réponse, le pape a usé d’une certaine nuance. Il a toutefois défendu la « charité pastorale » qui permettrait selon lui de procéder à de telles bénédictions: «nous ne pouvons pas être des juges qui ne font que nier, rejeter et exclure», a-t-il ainsi rappelé aux caciques de l’Église.

«Par conséquent, la prudence pastorale doit discerner de manière adéquate s’il existe des formes de bénédiction, demandées par une ou plusieurs personnes, qui ne véhiculent pas un concept erroné du mariage», a notamment écrit le souverain pontife...

À ce titre, il a rappelé la position «claire» de l’Église sur sa définition du mariage, à savoir «une union exclusive, stable et indissoluble entre un homme et une femme, naturellement ouverte à la procréation».
Tout en estimant qu’il existait des situations «objectivement inacceptables sur le plan moral» (il avait réitéré la position selon laquelle l’homosexualité serait un péché en janvier) François a défendu que «charité pastorale» exigeait que les personnes dont les actes peuvent être «influencés» par des éléments ne relevant pas de leur responsabilité ne soient pas traités comme de «simples pécheurs».

L’examen des demandes de bénédiction doit dans ce contexte être réalisé au cas par cas et les décisions positives, possibles, «ne doivent pas nécessairement devenir un norme».

Cette publication intervient deux jours avant l’ouverture de la 16e Assemblée générale ordinaire du Synode des évêques, une assemblée consultative lors de laquelle plus de 450 membres – évêques mais aussi, pour la première fois, femmes et laïcs – débattront à huis clos pendant un mois sur une série de sujets de société, à la suite d’une vaste consultation de deux ans des catholiques du monde entier...
Depuis son élection en 2013, le pape François a à plusieurs reprises suscité l’ire des conservateurs, notamment en restreignant l’usage de la messe traditionnelle en latin en 2021 ou en encourageant les États à permettre l’union civile des couples homosexuels en 2020.
► Source fugues.com 05/10/2023
Poids: 
0

  
rishi-sunak_1.jpg
ENGLISH BON-SENS

ROYAUME-UNI - Le Premier ministre britannique Rishi Sunak maintient les commentaires au sujet du "genre et de la biologie" (perçus comme anti-trans) qu'il a tenus lors de la conférence du Parti conservateur de cette semaine, répétant son affirmation selon laquelle le genre des personnes relève du "bon sens".

Lors de la conférence annuelle des conservateurs, mercredi 4 octobre à Manchester, le Premier ministre a déclaré que le public britannique restait "intimidé" quand on lui fait croire que "les gens peuvent avoir le sexe de leur choix "...

Sunak a ajouté : "Un homme est un homme, et une femme est une femme, c'est juste du bon sens."

Ses commentaires ont été condamnés par les députés, les associations caritatives, les militants et la communauté LGBTQ+, mais il semble que Sunak n'ait aucun regret.

Dans une interview accordée à l'issue de la conférence organisée lors de la réunion de la Communauté politique européenne jeudi 5 octobre à Grenade, en Espagne, un journaliste a demandé au Premier ministre : « Regrettez-vous d'une manière ou d'une autre d'avoir dit 'un homme est un homme' et une « femme est une femme » ?

Sunak a répondu brusquement : « Non, je pense qu'un homme est un homme et une femme est une femme, je pense que la plupart des gens qui regardent cette émission penseront que c'est du bon sens et que c'est juste un fait biologique.
« Maintenant, bien sûr, ce sera toujours un pays passionné et tolérant. C'est comme ça que nous sommes toujours, mais nous ne pouvons pas ignorer les faits fondamentaux de la biologie et dire que ces choses ne devraient pas être controversées.
(...) Les membres du Parti conservateur ont emboîté le pas, le secrétaire à la Santé, Steve Barclay, déclarant son intention d' interdire les femmes transgenres des services hospitaliers pour femmes – malgré des recherches britanniques montrant qu'il n'y a pas eu une seule plainte concernant le partage des services par les femmes cis et trans.
L'engagement de Barclay a été soutenu par la ministre de l'Intérieur, Suella Braverman, qui a déclaré à Sky News que « les femmes trans n'ont pas leur place dans les quartiers pour femmes ».
Braverman a également récemment attaqué la police britannique pour avoir dialogué avec la communauté queer lors des événements de la Pride, a affirmé que les migrants mentaient sur leur homosexualité pour entrer dans le pays et a déclaré que les réfugiés LGBTQ+ confrontés à la persécution dans leur pays d'origine ne sont pas « suffisants » pour demander l'asile au Royaume-Uni... "
► Source thepinknews.com/ 06/10/2023
Poids: 
0

  
laphonza-butler_1.jpg
LESBIAN POWER !

Pour la première fois, Laphonza Butler (photo) est une sénatrice américaine afro-américaine ouvertement lesbienne au cours des 234 ans d’histoire de la Chambre.

Laphonza Butler fait désormais partie des 100 membres du puissant Sénat américain...
Le gouverneur de Californie, Gavin Newsom , a nommé la stratège de campagne démocrate Laphonza Butler au poste de nouveau sénateur américain. la femme de 44 ans succède à Diane Feinstein, décédée vendredi à l'âge de 90 ans.
Laphonza Butler était surtout connue pour être à la tête de "Emily's List", un groupe de femmes démocrates qui soutiennent le droit à l'avortement. Elle était auparavant à la tête d'un syndicat et a travaillé comme conseillère pour la campagne électorale du vice-président Kamala Harris en 2020.
Laphonza Butler entre dans l’histoire en tant que première personne de couleur ouvertement lesbienne, c’est-à-dire non blanche, au Sénat américain, fondé en 1789. Elle siège désormais jusqu'à la fin du mandat de Feinstein en janvier 2025. (...)

Dans sa vie personnelle, Laphonza Butler est mariée à Neneki Lee, une syndicaliste de 49 ans - le couple élève un enfant de huit ans.

Au Sénat, qui compte 100 membres, il n'y a jusqu'à présent qu'une seule sénatrice ouvertement lesbienne : Tammy Baldwin du Wisconsin a été élue pour la première fois à la chambre haute américaine en 2013.
En outre, Kyrsten Sinema, ouvertement bisexuelle, a remporté les élections sénatoriales dans l'État de Washington en 2018 ( a rapporté queer.de ). La sénatrice, controversée en raison de ses opinions conservatrices, a quitté le Parti démocrate en 2022, mais est restée membre du groupe parlementaire..."
► Source queer.de 03/10/2023
Poids: 
0

  

Pages

⚠️ Les Comptes TDT Non-Participatifs ne seront pas validés.
Merci par avance de votre fidélité et soutien solidaire à la maintenance, à l'hébergement, à la sécurité du site et ainsi contribuer à notre lutte pour la visibilité saphique !

CAGNOTTE de TASSE DE THÉ (indiquer votre (Pseudo)
LezPresse | Tasse de Thé

Tasse de Thé - Portail Lesbien * Copyright - All rights reserved * 2013 - 2024  ❘ Nous Contacter  ❘ Old TdT  ❘ Plan du site